Kovets Limoud – Parler à la prière

קובץ לימוד - דיבורים בתפילה

L'interdiction de parler durant la prière - איסור דיבורים בתפילה

לעילוי נשמת הרב יצחק בן יוסף אוחנה ת.נ.צ.ב.ה

Léilouy nichmat Rav Itshak ben Yossef Ohana z“l

Nul n'est censé ignorer la loi !

Témoignage :

Moi aussi je faisais partie de ceux qui parlaient pendant la téfila et la Kriath Hatora. Et encore plus le chabbat (puisqu’il y a plus de temps de téfila). Et bien que j’avais un très grand potentiel, je ne réussissais JAMAIS RIEN ! Vraiment le «shloumézeil» (malchance en yiddish) me courait derrière, je n’avais aucune hatslaha ; même dans la santé et avec l’éducation des enfants.

Et puis un jour, j’ai vu un livre du nom de « Et Yitshaq pria » et un autre du nom de « Le respect de la maison de D-ieu » qui ramenait 33 paroles écrites dans les livres saints à propos des punitions réservées à celui qui parle pendant la Téfila et la Kriath Hatora et aussi sur celui qui perd le « amen » et le « yéhé chémé rabba ». Ces punitions sont très dures et même effrayantes et je pense que de même que ces punitions sont très dures pour celui qui parle pendant la Téfila alors combien doivent être grandes les récompenses pour celui qui s’en abstient ! A partir de ce moment, j’ai pris sur moi de ne plus prononcer ne serait-ce qu’un son ou de faire un seul geste pendant la Téfila et la Kriath Hatora ; et de repousser gentiment et sans blesser ceux qui essaient de me parler pendant ces moments. Et, mes chers frères, je peux vous assurer que depuis ce moment, les portes se sont ouvertes pour moi. Tous mes problèmes se sont arrêtés net. Tout va pour le mieux Barouh Hachem. Je suis à nouveaux heureux, ma santé est très bonne et mes enfants se sont métamorphosés, ils passent leurs journées au Beth Hamidrach à étudier la torah de D-ieu que je remercie de tout mon cœur de m’avoir remis sur la bonne voie. Je vous retranscris ici ce qui est écrit dans les livres saints à propos de celui qui a le malheur de parler pendant la Téfila, et je vous prie de publier au maximum cela. Et ainsi il est écrit là-bas :

A PROPOS DE CELUI QUI PARLE PENDANT LA TEFILA. LA KRHIAT HATORA ET CELUI QUI PERD LE AMEN ET LE YEHE CHEME RABBA :

  • On lui annule sa parnassa (le gaon de barzjon)
  • On lui ferme les portes du ciel qui ne recevront pas ses téfilot (zohar vayélèh)
  • Il s’expose lui-même à de très grands dangers (chomer émounim)
  • Il amène des décrets et des grandes souffrances au monde (dérèkh moché, yom 8)
  • Il crée des anges mauvais qui le tueront en haut (dérekh moché, yom 8)
  • Il cause une grande condamnation sur le peuple d’Israel (zohar térouma)

  • Il retarde la délivrance finale (zohar térouma)
  • Il transgresse un interdit de la Torah de « et mon sanctuaire vous craindrez oumikdachi tiraou » (hatam sofèr).
  • Il rejette complètement le joug divin et n’aura aucune part dans le monde futur (zohar térouma).
  • Il aurait été mieux qu’il ne soit pas venu au monde du tout (zohar veyéleh)
  • Nous le sortons de la « cour de D-ieu » pendant 40 jours (séfèr hazéhira au nom du ari-zal).
  • Il déshonore le saint-béni-soit-il (rabbeinou béhayé béchalah).
  • On le punira des milliers de fois plus que ce qu’il a fait (or tsadikim).
  • Après sa mort, il sera descendu dans les abimes de l’enfer (or tsadikim).
  • Il sera déshonoré dans ce monde-ci et dans le monde à venir (shaar hakavanot)
  • Après sa mort, on lui fermera hermétiquement les portes du paradis afin qu’il ne puisse pas y entrer, Malheur à lui et Malheur à son âme (séfer de Rav Imnouna Sabba)
  • Il est appelé fauteur et faisant fauter (séfer hazéhira)
  • On l’appelle rebelle, renégat et grand fauteur (yismah Israël)
  • On l’appelle sot et fauteur ET IL N’AURA PAS LE DROIT D’ETRE COMPTE DANS LE MINYAN (taz siman 58)
  • Elles seront repoussées ses centaines de prières et il retarde la venue de notre maître, notre sauveur le Machiah (zohar hakadoch vayélekh)
  • Il devra être excommunié pendant 40 jours (choulkhan arouh du graz siman 56)
  • Il transgresse et se moque d’Hakadoch barouh hou en public, et sa faute est très grande (vii haamoudim page 17)
  • Nous avons l’obligation de le persuader de se taire pendant la durée de la téfila et de la Kriath Hatorah et de lui dire qu’il a un din de tueur car par sa faute ses enfants connaitront d’atroces maux et qu’ils deviendront orphelins (hagan vadérèkh moché du yom 9)
  • A chaque fois que ses enfants diront le Kaddich sur lui, il prendra conscience de sa mauvaise conduite et on le punira encore une fois du fait qu’il a parlé pendant la prière (moré mikdach, Ote 20)
  • Sa face se dégradera et jaunira (michna broura, siman 56)
  • On le punira avec une grande colère (massékhet dérekh érèts)
  • Il est appelé faisant honte à D-ieu (michna broura siman 56).
  • Il est appelé abandonneur de D-ieu (kh’h).
  • Il diminue la gloire du roi (kad hakémah).
  • On le mettra au ban de la communauté (choulkhan aroukh harav).
  • Il est ovèr un interdit de la sainte torah de « vélo téhalélou ète chem kodchi – Et vous ne profanerez pas mon Saint nom » (Hafets Haim za’l Que son souvenir soit une source de bénédiction).
  • A la résurrection des morts, celui qui a parlé pendant la Téfila, subira d’atroces souffrances. En outre, il aura de gros problèmes à la bouche (voir devenir muet selon la gravité de sa faute) du fait qu’il a fait honte au Tout puissant dans sa maison, il se sera fait du mal à lui-même et tout cela à cause de quelques paroles prononcées à la synagogue (séfer kvod beith Hachem).
  • Lorsque ses enfants diront sur lui le Kaddich, cela ne servira à rien du tout et cela n’aidera pas à la montée de son âme car il a lui-même déshonoré de façon honteuse et effrontée le Kaddich (séfer hakadmonin).

Chers frères juifs, prenons sur nous de ne pas parler pendant ces saints moments !! Eteignons nos portables !

PROTEGEONS-NOUS ET PROTEGEONS NOS ENFANTS

 

Maintenant, avant de parler pendant la Téfila, réfléchissez à tout ça et demandez-vous si cela vaut vraiment le coup. Que D.ieu vous bénisse ainsi que tout le Am Israel.

Share on facebook
Facebook
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email