Cha’harit


Mise des Téfilines

Après la mise des Téfilines, on récite :

Vaye-dabère Ado-naï El Moché lémore. Kadèche li khole békhore pétère kole ré’hème bivené Ysraël baadame ouvabéhéma li hou. Vayomère Moché El ha’am zakhor ète hayome hazé achère yetsatème mimitsrayime mibète ‘avadim ki bé’hozèk yad hotsi Ado-naï ètkhème mizé vélo yéakhèle ‘hamètse. Hayome atème yots-ime bé’hodèche haaviv. Véhaya ki yéviakha Ado-naï El érètse hakéna’ani véha’hiti véhaémori véha’hivi véhayévoussi achère nichba’ laavotékha latète lakh érètse zavate ‘halave oud-vache vé’avad-ta ète ha’avoda hazote ba’hodèche hazé. Chiv-‘ate yamime tokhal matsote ouvayome hachévi’i ‘hag l’Ado-naï. Matsote yéakhéle ète chiv-‘ate hayamime vélo yéraé lékha ‘hamètse vélo yéraé lékha séore békhole guévoulékha. Véhigad-ta lévinekha bayome hahou lémore ba’avoure zé ‘assa Ado-naï li bétséti mimitsrayime. Véhaya lékha léote ‘al yadékha oul-zikarone bène ‘énékha léma’ane tihyè torate Ado-naï béfikha ki béyade ‘hazaka hotsiakha Ado-naï mimitsrayime. Véchamarta ète ha’houka hazote lémo’ada miyamime yamima.

Véhaya ki yéviakha Ado-naï El érètse hakéna’ani kaachère nichba’ lékha vélaavotékha ounetana-h lakh. Véha’avarta kole pétère ré’hème l’Ado-naï. Vékhole pétère chéguère béhéma achère yhyè lékha hazékharime l’Ado-naï. Vékhole pétère ‘hamore tifdé vessé vé-ime lo tifdé va’araf-to vékhole békhore adame bévanékha tif-dé. Véhaya ki yiche-alékha vin-kha ma’har lémor ma zote véamarta élave bé’hozèk yad hotsianou Ado-naï mimitsrayime mibète ‘avadime. Vayehi ki hikcha far’o léchalé’hénou vayaharogue Ado-naï kole békhore béérètse mitsrayime mibékhore adame vé’ade békhore béhéma ‘al kène ani zovéa’h l’Ado-naï kole pétère ré’hème hazékharime vékhole békhore banaï èfedé. Véhaya léote ‘al yadékha oul-totafote bène ‘énékha ki bé’hozèk yad hotsianou Ado-naï mimitsrayime.

Kaddich Al Israël du particulier :

Yitgaddal véïtkaddach chémé-h raba , (amène) Bé’alma di véra kir’outé, véyamlikh malkhouté-h, véyatsma’h pourkané-h vikarèv méchi’hé-h. (amène) Bé’hayékhone ouveyomékhone ouve’hayé dékhol béth Ysraël, ba’agala ouvizmane kariv vé-imrou amène. (amène)

Yéhé chémé-h raba mévarakh, lé’alame oul’almé ‘almaya yit-barakh, véyich-taba’h, véït-paar, véït-romame, véït-nassé, véït-haddar, véït’alé, véït-halal, chémé-h dékoudcha, bérikh hou. (amène) Lé’éla mine kol birkhata, chirata tichbé’hata véné’hamata, daamirane bé’alma, vé-imrou amène. (amène)’ Al Ysraël, vé’al rabbanane, vé’al talmidéhone, vé’al kol talmidé talmidéhone,déyatvine vé’askine béoraïta kaddichta, di béatra hadène védi békhol atar véatar, yéhé lana oulehone oulekhone chélama, ‘hina, vé’hisda vé’hayé arikhé,oumezoné révi’hé véra’hamé, mine kodame élaha maré chémayaVéar’a, vé-imrou amène. (amène)

Yéhé chélama rabba mine chémaya, ‘haïm véssava’, vichou’a,  véné’hama, véchézava, ourfoua, oug-oula, ouss-li’ha, vékhapara,  véréva’h, véhatsala, lanou oulekhol ‘amo Ysraël vé-imrou amène. (amène)

‘Ossé chalom bim-romav, hou béra’hamav ya’assé chalom ‘alénou vé’al kol ‘amo Ysraël vé-imrou amène. (amène).

Hodou

Hodou l’Ado-naï kir-ou bichmo, hodi’ou va’amime ‘alilotave. Chirou lo zamérou lo si’hou békhole nifléotave. Hit-halelou béchème kodcho yisma’h lève mévakeché Ado-naï. Dirchou Ado-naï vé’ouzo bakéchou fanave tamide. Zikhrou nifléotave achère ‘assa mofétave oumichepété fihou. Zéra’ Ysraël ‘avdo béné Ya’acov bé’hirave. Hou Ado-naï élo-hénou békhole haarètse michpatave. Zikhrou lé’olame bérito davare tsiva léélèfe dore. Achère karate ète Avraham ouchvou’ato léYits’hak. Vaya’amidéha léYa’acov lé’hok lé-Ysraël bérite ‘olame. Lémore lékha étène éretse kéna’ane ‘hévèle na’halatkhème. Bihyotékhème mété mispare kim’ate végarime ba-h. Vayithalekhou mi-goye èle goye oumimam-lakha èl ‘ame a’hère. Lo hinia’h lé-iche lé’ochkame vayokha’h ‘aléhème mélakhime. Al tigué’ou bimchi’haï ouvinviaï al taré’ou. Chirou l’Ado-naï kole haarètse bassérou miyome èle yome yéchou’ato. Sapérou vagoyime ète kévodo békhole ha’amime nifléotave. Ki gadol Ado-naï oumhoulale méode vénora hou ‘al kole élohime. Ki kole élohé ha’amime élilime ; vAdo-naï chamaïm ‘assa. Hod véhadare léfanave ‘oze vé’hèdva bimkomo. Havou l’Ado-naï michpé’hote ‘amime havou l’Ado-naï kavode va’oze. Havou l’Ado-naï kévode chémo séou min’ha ouvo-ou léfanave hichta’havou l’Ado-naï béhadrate kodèche. ‘Hilou miléfanave kole haarètse af tikone tévèle bale timote. Ismé’hou hachamaïm vétaguèle haarètse véyomérou vagoyime Ado-naï malakh. Yir’ame hayame oumloho ya’alotse hassadé vékhole achère bo. Aze yéranénou ‘atsé haya’ar milifné Ado-naï ki va lichpote ète haarètse. Hodou l’Ado-naï ki tove ki lé’olame ‘hassdo. Hodou l’Ado-naï ki tove ki lé’olame ‘hassdo. Vé-imrou hochi’énou élohé ych’énou vékabétsénou véhatsi-lénou mine hagoyime léhodote léchème kod-chékha léhichtabéa’h bithilatékha. Baroukh Ado-naï élohé Ysraël mine ha’olame vé’ade ha’olame vayomérou kole ha’ame amène véhalèle l’Ado-naï.

Romémou Ado-naï élo-hénou vé-hichta’havou la-hadome raglave kadoche hou. Romémou Ado-naï élo-hénou véhichta’havou léhare kodcho ki kadoche Ado-naï élo-hénou. Véhou ra’houme yékhapère ‘avone vélo yach’hite véhirba léhachive apo vélo ya’ire kole ‘hamato. Ata Ado-naï lo tikhla ra’hamékha miméni ‘hasdékha vaamitékha tamide yitsérouni. Zékhore ra’hamékha Ado-naï va’hassadékha ki mé’olame héma. Ténou ‘oze lélohime ‘al Ysraël gaavato vé’ouzo baché’hakime. Nora élohime mimikdachékha èl Ysraël hou notène ‘oze véta’atsoumote la’ame baroukh élohime.

El nékamote Ado-naï, El nékamote hofia’. Hinassé chofète haarètse hachève guémoule ‘al guéime. L’Ado-naï hayéchou’a ‘al ‘amékha birkhatékha séla. Ado-naï tsévaote ‘imanou misgave lanou élohé Ya’acov séla. Ado-naï tsévaote achré adame botéa’h bakh. Ado-naï hochi’a hamélèkh ya’anénou béyome kor-énou. Hochi’a ète ‘amékha ouvarèkh ète na’halatékha. Our’ème vénassé-ème ‘ad ha’olame. Nafchénou ‘hiké’ta l’Ado-naï ‘ézrénou oumaguinénou hou. Ki vo yissema’h libénou ki véchème kodcho vata’hnou. Yéhi ‘hasdékha Ado-naï ‘alénou kaachère yi’halnou lakh. Har-énou Ado-naï ‘hasdékha véyéch’akha titène lanou. Kouma ‘ézrata lanou oufdénou léma’ane ‘hasdékha. Anokhi Ado-naï élohékha hama’alkha méérètse mitsrayime har’héve pikha vaamaléhou. Achré ha’ame chékakha lo achré ha’ame ché-Ado-naï élohave. Vaani bé’hasdékha bata’hti yaguèle libi bichou’atékha achira l’Ado-naï ki gamale ‘alaï.

Mizmore chir ‘hanoukate habaït léDavid. Aromimkha Ado-naï ki dilitani vélo sima’hta oyévaï li. Ado-naï élohaï chiva’ti élékha vatirpaéni. Ado-naï hé’élita mine chéole nafchi ‘hiytani miyarédi vore. Zamérou l’Ado-naï ‘hassidave véhodou lézékhère kodcho. Ki réga’ béapo ‘haïm birtsono ba’érève yaline békhi vélabokère rina. Vaani amarti véchalvi bale émote lé’olame. Ado-naï birtsonékha hé’émadta léharéri ‘oze histarta fanékha haïti nivhale. Élékha Ado-naï ékra véèl Ado-naï èt’hanane. Ma bétsa’ bédami béridti èle cha’hate hayodékha ‘afare hayaguide amitékha. Chéma’ Ado-naï vé’honnéni Ado-naï héyé ‘ozère li. Hafakhta mispédi léma’hole li pita’hta saki vaté-azéréni sim’ha. Léma’ane yézamère-kha khavod vélo yidome Ado-naï Élohaï lé’olame odéka.

On se lève

Ado-naï Hou haélohime Ado-naï Hou haélohime. Ado-naï Hou haélohime Ado-naï Hou haélohime.

Ado-naï mélèkh, Ado-naï malakh, Ado-naï Ymlokh lé’olame va’ède.

Ado-naï mélèkh, Ado-naï malakh, Ado-naï Ymlokh lé’olame va’ède.

Véhaya Ado-naï lémélèkh ‘al kole haarètse bayome hahou yhyé Ado-naï é’hade ouchmo é’hade.

Hochi’énou Ado-naï élo-hénou vékabétsénou mine hagoyime léhodote léchème kod-chékha léhichetabéa’h bithilatékha.

Baroukh Ado-naï élohé Ysraël mine ha’olame vé’ade ha’olame vé-amare kole ha’ame amène halélouya-h.

Kole hanéchama téhalèle ya-h halélouya-h.

Lamenatséa’h bineguinote mizemor chir. Élohime yé’honénou vivare-khénou yaére panave itanou séla. Lada’ate baaréts darkékha békhol goyime yéchou’atékha. Yodoukha ‘amime élohime yodoukha ‘amime koulame. Yssemé’hou viranénou léoumime ki tichepote ‘amime michore oule-oumime baaréts tane’héme séla. Yodoukha ‘amime élohime yodoukha ‘amime koulame. Érets natena yévoulah. Yévarkhénou élohime élo-hénou. Yévarkhénou élohime véy-ireou oto kole afessé aréts.


Baroukh Cheamar

Baroukh chéamare véhaya ha’olame baroukh hou. Baroukh omère vé’ossé. Baroukh gozère oum-kayème. Baroukh ‘ossé béréchite. Baroukh méra’hème ‘al haarètse. Baroukh méra’hème ‘al habériyote. Baroukh méchalème sakhare tove liréave. Baroukh ‘haï la’ad vékayame lanétsa’h. Baroukh podé oumatsile. Baroukh chémo.

Baroukh ata Ado-naï élo-hénou mélèkh ha’olame haèle ave hara’hamane haméhoulale béfé ‘amo. Méchouba’h oumfoare bilchone ‘hassidave va’avadave ouvchiré David ‘avdékha néhalélakh Ado-naï élo-hénou. Bichva’hote ouvizmirote ounegadélakh ounechabé’hakh ounefaarakh vénamlikhakh vénazkire chimkha malkénou élo-hénou ya’hide ‘haï ha’olamim. Mélèkh méchouba’h oumfoare ‘adé ‘ade chémo haggadole. Baroukh ata Ado-naï mélèkh méhoullale batichba’hote.


Psaume 100 :
Mizmor létoda hari’ou l’Ado-naï kole haarétse. ‘Ivdou ète Ado-naï bessim’ha bo-ou léfanave birnana. Dé’ou ki Ado-naï hou élohime hou ‘assanou vélo ana’hnou ‘amo vétsone mar’ito. Bo-ou ché’arave bétoda ‘hatsérotave bithila hodou lo barékhou chémo. Ki tove Ado-naï lé’olame ‘hassdo vé’ade dore vadore émounato.
Yéhi khévode Ado-naï lé’olame yisma’h Ado-naï béma’assave. Yéhi chème Ado-naï mévorakh mé’ata vé’ade ‘olame. Mimizra’h chémèche ‘ade mévo-o méhoullale chème Ado-naï. Rame ‘al kole goyime Ado-naï ‘al hachamaïm kévodo. Ado-naï chimkha lé’olame Ado-naï zikhrékha lédore vadore. Ado-naï bachamaïm hékhine kisse-o oumalkhouto bakol machala. Ysemé’hou hachamaïm vétaguèle haarètse véyomérou vagoyime Ado-naï malakh. Ado-naï mélèkh Ado-naï malakh Ado-naï ymlokh lé’olame va’ède. Ado-naï mélèkh ‘olame va’ède avédou goyime méartso. Ado-naï héfire ‘atsate goyime héni ma’hchévote ‘amime. Rabbote ma’hachavote bélève iche va’atsate Ado-naï hi takoume. ‘Atsate Ado-naï lé’olame ta’amode ma’hchévote libo lédore vadore. Ki hou amare vayéhi hou tsiva vaya’amode. Ki va’hare Ado-naï bétsione iva-h lémochave lo. Ki Ya’acov ba’hare lo ya-h Ysraël lisgoulato. Ki lo ytoche Ado-naï ‘amo véna’halato lo ya’azove. Véhou ra’houme yékhapère ‘avone vélo yach’hite véhirba léhachive apo vélo ya’ir kole ‘hamato. Ado-naï hochi’a hamélèkh ya’anénou béyome kor-énou.


Achré yoch-vé vétkha ‘ode yéhaléloukha séla. Achré ha’am chékakha lo, achré ha’ame ché Ado-naï élohave. Téhila léDavid, Aromim-kha élohaï hamélèkh, vaavarékha chimkha lé’olame va’ède, Békhol yom avarékhéka, vaahaléla chimkha lé’olame va’ède. Gadol Ado-naï oumhoullal méode, véligdoulato ène ‘hékère, Dore lédore yéchaba’h ma’assékha, ougvourotékha yaguidou. Hadar kévod hodékha, védivré nifléotékha assi’ha. Vé’ézouze noréotékha yomérou, ougdoulatékha assapéréna. Zékhère rav touvkha yabi’ou, vétsikadékha yérannénou. ‘Hannoune véra’houme Ado-naï, érèkhe apayime ougdol ‘hassède. Tov Ado-naï lakol, véra’hamave ‘al kol ma’assave. Yodoukha Ado-naï kol ma’assékha, va’hassidékha yévarékhoukha. Kévode malkhoutékha yomérou, ougvouratékha yédabérou. Léhodia’ livné haadame guévourotave, oukhvode hadar malkhouto. Malkhoutékha, malkhout kol ‘olamime, oumèmchaltékha békhol dore vadore. Somèkh Ado-naï lékhol hanofélime, vézokèfe lékhol hakéfoufime. ‘Éné khol élékha yessabérou, véata notène lahème ète okhlam bé’ito. Potéa’h ète yadékha, oumassbia’ lékhol ‘haï ratsone. Tsaddik Ado-naï békhol dérakhave, vé’hasside békhol ma’assave. Karov Ado-naï lékhol ko-réave, lékhol achère ykraouhou béémète. Rétsone yéréave ya’assé, véète chav’atame ychma’ véyochi’ème. Chomère Ado-naï ète kol ohavave, véète kol harécha’ime yachmide. Téhilate Ado-naï yédabère pi, vivarèkh kol bassar chème kodcho lé’olame va’ède, Vaana’hnou névarèkh yah, mé’ata vé’ade ‘olame halélouya-h.


Psaume 146 :
Halélouya-h haléli nafchi ète Ado-naï. Ahaléla Ado-naï bé’hayaye azaméra lélohaï bé’odi. Al tivté’hou bine-divime bévène adame chéène lo téchou’a. Tétsé rou’ho yachouve léadmato bayome hahou avédou ‘échtonotave. Achré chéèle Ya’acov bé’ézero sivro ‘al Ado-naï élohave. ‘Ossé chamaïm va-arètse ète hayame véète kole achère bame hachomère émète lé’olame. ‘Ossé michpate la’achoukime notène lé’hème laré’évime. Ado-naï mattire assourime. Ado-naï pokéa’h ‘iv-rime Ado-naï zokèfe kéfoufime Ado-naï ohève tsaddikime. Ado-naï chomère ète guérime yatome véalmana yé’odède védérèkh récha’ime yé’avète. Ymlokh Ado-naï lé’olame élo-hayikh tsione lédore vadore halélouya-h.


Psaume 147 :
Halélouya-h ki tove zaméra élo-hénou ki na’ime nava téhila. Boné Yérouchalaïm Ado-naï nid-‘hé Ysraël yékhanesse. Harofé lich-vouré lève oum’habèche lé’atsévotame. Moné mispare lakokhavime lékhoulame chémote ykra. Gadole adonénou vérave koa’h litvounato ène misepare. Mé’odède ‘anavime Ado-naï machpile récha’ime ‘adé arètse. ‘Énou l’Ado-naï bétoda zamérou lélo-hénou vékhinore. Hamkhassé chamaïm bé’avime hamékhine laarètse matare hamatsmia’h harime ‘hatsire. Notène livhéma la’hma livné ‘orève achère yikraou. Lo vigvourate hassousse yè’hpatse lo véchoké haïche yirtsé. Rotsé Ado-naï ète yéréave ète hamya’halime lé’hasdo. Chabé’hi Yérouchalaïm ète Ado-naï haléli élo-hayikh tsione. Ki ‘hizake béri’hé ché’arayikhe bérakh banayikh békirbèkh. Hassame guévoulèkh chalome ‘hélève ‘hitime yasbi’èkh. Hacholéa’h imrato arètse ‘ad méhéra yaroutse dévaro. Hanotène chélègue katsamère kéfore kaéfère yéfazère. Machlikh kar’ho khéfitime lif-né karato mi ya’amode. Yichla’h dévaro véyamsème yachève rou’ho yiélou mayime. Maguide dévarave léYa’acov ‘houkave oumichpatave lé-Ysraël. Lo ‘assa khène lékhole goye oumichpatime bale yéda’oume halélouya-h.


Psaume 148 :
Halélouya-h halélou ète Ado-naï mine hachamaïm halélouhou baméromime. Halélouhou khol mal-akhave halélouhou kol tsévaave. Halélouhou chémèche véyaréa’h halélouhou kol kokh-vé ore. Halélouhou chémé hachamaïm véhamayime achère mé’al hachamaïm. Yéhalélou ète chème Ado-naï ki hou tsiva vénivraou. Vaya’amidème la’ade lé’olame ‘hok natane vélo ya’avore. Halélou ète Ado-naï mine haarètse taninime vékhole téhomote. èche ouvarade chélègue vékitore roua’h sé’ara ‘ossa dévaro. Héharime vékhole guéva’ote ‘ètse péri vékhole arazime. Ha’haya vékhole béhéma rémesse vétsipore kanafe. Malkhé érètse vékhole léoumime sarime vékhole chofété arètse. Ba’hourime végame bétoulote zékénime ‘ime né’arime. Yéhalélou ète chème Ado-naï ki nisgave chémo lévado hodo ‘al érètse véchamaïm. Vayarème kérène lé’amo téhila lékhole ‘hassidave livné Ysraël ‘ame kérovo halélouya-h.


Psaume 149 :
Halélouya-h chirou l’Ado-naï chire ‘hadache téhilato bikhale ‘hassidime. Yisma’h Ysraël bé’ossave béné tsione yaguilou bémalkame. Yéhalélou chémo béma’hole bétofe vékhinore yézamérou lo. Ki rotsé Ado-naï bé’amo yéfaère ‘anavime bichou’a. Ya’lézou ‘hassidime békhavode yéranénou ‘al michekévotame. Romémote èle bigroname vé’hérève pifiyote béyadame. La’assote nékama bagoyime tokhé’hote bal-oumime. Lé-essore malkhéhème bézikime vénikh-bédéhème békhavlé varzèle. La’assote bahème michpate katouve hadare hou lékhole ‘hassidave halélouya-h.


Psaume 150 :
Halélouya-h halélou èle békodcho halélouhou birki’a ‘ouzo. Halélouhou bigvourotave halélouhou kérove goudlo. Halélouhou bétéka’ chofare halélouhou bénévèle vékhinore. Halélouhou bétofe ouma’hole halélouhou béminime vé’ougave. Halélouhou bétsile-tsélé chama’ halélouhou bétsile-tsélé térou’a. Kole hanéchama téhalèle ya-h halélouya-h.


Baroukh Ado-naï lé’olame amène véamène. Baroukh Ado-naï mitsiyone chokhène yérouchalaïme halélouya-h. Baroukh Ado-naï élohime élohé Ysraël ‘ossé niflaote lévado. Ouvaroukh chème khévodo lé’olame véymalé kévodo ète kole haarètse amène véamène.

Vaye-varèkhe David ète Ado-naï lé’éné kole hakahale vayomère David baroukh ata Ado-naï élohé Ysraël avinou mé’olame vé’ade ‘olame. Lékha Ado-naï haguédoula véhaguévoura véhatif-èréte véhanétsa’h véhahode ki khol bachamaïm ouvaarètse lékha Ado-naï hamamlakha véhamitnassé lékhole léroche. Véha’ochère véhakavode miléfanékha véata mochèle bakole ouv-yadekha koa’h ougvoura ouvyadékha légadèle oul’hazèke lakole. Vé’ata élo-hénou modime ana’hnou lakh oumhalélime léchème tif-artékha. Vivarékhou chème kévodékha oumromame ‘al kole bérakha outhila. Ata hou Ado-naï lévadékha ata ‘assita ète hachamaïm chémé hachamaïm vékhole tsévaame haarètse vékhole achère ‘aléha hayamime vékhole achère bahème véata mé’hayé ète koulame outsva hachamaïm lékha michta’havime. Ata hou Ado-naï haélohime achère ba’harta béavrame véhotséto méour kasdime vessamta chémo Avraham. Oumatsata ète lévavo néémane léfanékha vékharote ‘imo habérite latète ète érètse hakéna’ani ha’hiti haémori véhapérizi véhayévoussi véhaguirgachi latète lézar’o vatakème ète dévarékha ki tsadik ata. Vatéré ète ‘oni avoténou bémitsrayime véète za’akatame chama’ta ‘al yame soufe. Vatitène otote oumoftime béfar’o ouvkhol ‘avadave ouvkhol ‘ame artso ki yada’ta ki hézidou ‘aléhème vata’asse lékha chème kéhayome hazé. Véhayame baka’ta lifnéhème vaya’avrou bétokh hayame bayabacha véète rodféhème hichlakhta bimtsolote kémo évène bémayime ‘azime.
Vayocha’ Ado-naï bayome hahou ète Ysraël miyade misrayime vayare Ysraël ète mitsrayime mète ‘al séfate hayame. Vayare Ysraël ète hayade haguédola achère ‘assa Ado-naï bémitsrayime vaïréou ha’ame ète Ado-naï vayaaminou bAdo-naï ouvmoché ‘avdo.

Az yachire Moché ouvné Ysraël ète hachira hazote l’Ado-naï vayomérou lémore achira l’Ado-naï ki gao gaa sousse vérokhévo rama vayame. ‘Ozi vézimrate ya-h vaye-hi li lichou’a zé éli véane-véhou élohé avi vaaroméméne-hou. Ado-naï iche mil’hama Ado-naï chémo. Markévote par’o vé’hélo yara vayame oumiv’hare chalichave toubé’ou béyame soufe. Téhomote yékhasse-youmou yardou bimtsolote kémo avène. Yéminékha Ado-naï néédari bakoa’h yéminékha Ado-naï tir’atse oyève. Ouvrove guéonékha taharosse kamékha téchala’h ‘haronékha yokhélémo kakache. Ouvroua’h apékha né’èrmou mayime nitsévou khémo nède nozélime kaféou téhomote bélève yame. Amare oyève èrdofe assigue a’halèk chalal timlaémo nafchi arik ‘harbi torichémo yadi. Nachafta vérou’hakha kissamo yame tsalélou ka’oférète bémayime adirime. Mi khamokha baélime Ado-naï mi kamokha néédare bakodèche nora téhilote ‘ossé félé. Natita yéminékha tivla’émo arètse. Na’hita vé’hasdékha ‘ame zou gaalta néhalta vé’ozékha El névé kod-chékha. Chamé’ou ‘amime yirgazoune ‘hile a’haze yochévé pélachète. Aze nivhalou alloufé édome élé moave yo’hazémo ra’ade namogou kole yochévé khéna’ane. Tipole ‘aléhème émata vafa’hade bigdole zéro’akha yidémou kaavène ‘ade ya’avore ‘amékha Ado-naï ‘ade ya’avore ‘ame zou kanita. Téviémo vétita’émo béhare na’halaté-kha makhone léchivtékha pa’alta Ado-naï mikédache Ado-naï konénou yadékha.
Ado-naï ymlokh lé’olame va’ède. Ado-naï ymlokh lé’olame va’ède.
Ado-naï malekhouté-h ka-ïme lé’alame oul’almé ‘almaya.
Ki va sousse par’o bérikh-vo ouvfarachave bayame vayachève Ado-naï ‘aléhème ète mé hayame ouvné Ysraël halékhou bayabacha bétokh hayame.
Ki l’Ado-naï haméloukha oumochèle bagoyime. Vé’alou mochi’ime béhare tsione lichpote ète hare ‘essave. Véhayéta l’Ado-naï haméloukha. Véhaya Ado-naï lémélèkh ‘ale kole haarètse bayome hahou yi-hyè Ado-naï é’hade ouchmo é’hade.

Yichtaba’h chimkha la’ade malkénou, haèle hamélèkh haggadole véhakadoche bachamaïm ouvaarètse. Ki lékha naé, Ado-naï élo-hénou vélohé avoténou, lé’olame va’ède. Chire ouchva’ha, hallèle vézimra, ‘oze oumémchala, nétsa’h, guédoula ougvoura, téhila vetif-érète, kédoucha oumalkhoute bérakhote véhodaote léchimkha haggadole véhakadoche, oumé’olame vé’ade ‘olame ata èle. Baroukh ata Ado-naï mélèkh gadole oumhoullale batichba’hote. Èle hahodaote adone haniflaote boré khole hanéchamote ribbone kole hama’assime. Habo’hère béchiré zimra mélèkh èle ‘haï ha’olamime amène.

Chire hama’alote mima’amakime kératikha Ado-naï. Ado-naï chim’a békoli tihyéna oznékha kachouvote lékol ta’hanounaye. Ime ‘avonote tichemore yah Ado-naï mi ya’amode. Ki ‘imékha hasséli’ha léma’ane tivaré. Kiviti Ado-naï kivéta nafchi vélidevaro ho’haleti. Nafchi l’Ado-naï michomerime labokére chomerime labokére. Ya’héle Ysraël El Ado-naï ki ‘ime Ado-naï ha’hesséd véharebé ‘imo fédoute. Véhou yifedé ète Ysraël mikole ‘avonotave.

Kaddiche dit par l’officiant:

Yitgaddal véïtkaddach chémé raba , (amène) 

Bé’alma di véra kir’outé, véyamlikh malkhouté-h, véyatsma’h pourkané-h vikarèv méchi’hé-h. (amène) 

Bé’hayékhone ouveyomékhone ouve’hayé dékhol béth Ysraël, ba’agala ouvizmane kariv vé-imrou amène. (amène)

 Yéhé chémé-h raba mévarakh, lé’alame oul’almé ‘almaya yit-barakh, véyich-taba’h, véït-paar, véït-romame, véït-nassé, véït-haddar, véït’alé, véït-halal, chémé dékoudcha, bérikh hou. (amène) 

Lé’éla mine kol birkhata, chirata tichbé’hata véné’hamata, daamirane bé’alma, vé-imrou amène. (amène)


Bénédictions du Chéma


L’officiant : Barekhou ète Ado-naï hamévorakh.

Les fidèles : Baroukh Ado-naï hamévorakh lé’olame va’ède.

L’officiant : Baroukh Ado-naï hamévorakh lé’olame va’ède.

Baroukh ata Ado-naï élo-hénou mélèkh ha’olame, yotsére or ouvoré ‘hochékhe, ‘ossé chalom ouvoré ète hakol. Haméïr laarétse véladarime ‘aléha béra’hamim, ouvetouvo mé’hadéche békhol yome tamid ma’assé béréchite. Ma rabou ma’assékha Ado-naï koulame bé’hokhma ‘assita, male-a haaréts kineyanékha. Hamélèkh haméromame lévado méaze haméchouba’h véhaméfoare véhamitenassé mimote ‘olame. Élohaï ‘olame béra’hamékha harabbime ra’hème ‘alénou. Adone ‘ouzénou tsour missegavénou maguène yich’énou missegave ba’adénou. El baroukh guédole dé’a, hékhine oufa’al zahoré ‘hama. Tove yatsare kavode lichmo, méorote natane sévivote ‘ouzo, pinote tsivote kédochime, romemé chaddaï, tamide messapérime kévod El oukedouchato.

Titebarakh Ado-naï élo-hénou bachamaïm mima’al vé’al haaréts mita’hate ‘al kole chéva’h ma’assé yadékha, vé’al méoré or chéyatsareta héma yéfaaroukha séla.

Titebarakh lanétsa’h tsourénou malkénou végoalénou boré kédochime. Yichtaba’h chimkha la’ad malkénou yotsére mécharetime. Vaachére mécharetav koulame ‘omedime béroume ‘olame oumachemi’ime béyirea ya’had békol diveré élohime ‘haïm oumélékhe ‘olame. Koulame ahouvime, koulame bérourime, koulame guiborime, koulame kédochime, koulame ‘ossime bééma ouveyirea rétsone konéhéme. Vékhoulame pote’hime ète pihéme bikedoucha ouv-tahora béchira ouvezimera, oumevarekhine oumechabé’hine oumefaarine oumakedichine ouma’aritsine oumamelikhine ète chème haèle hamélèkh haggadole haguibore véhannora kadoche hou. Vékhoulame mékabélime ‘aléhème ‘ol malkhoute chamaïm zé mizé, vénotenime réchoute zé lazé léhakediche léyotserame béna’hate roua’h bessafa béroura ouvine’ima kédoucha koulame kéé’had ‘onime bééma, véomérim béyirea.

Kadoche, Kadoche, Kadoche, Ado-naï tsévaote, mélo khol haaréts kévodo.

Véhaofanime ve’hayote hakodéche béra’ache gadole mit-nasséime lé’oumate hassérafime, lé’oumatame méchabé’hime véomérime.

Baroukh kévode Ado-naï mimékomo.

Laéle baroukh, né’imote yiténou. Lamélékhe El ‘haï vékayame, zémirote yomèrou vétich-ba’hote yachemi’ou. Ki Hou lévado marome vékadoche, po’éle guévourote, ossé ‘hadachote. Ba’al mile’hamote, zoré’a tsédakote, matsmia’h yéchou’ot, boré réfouote, nora téhilote, adone haniflaote. Hamé’hadéche bétouvo békhol yom tamide ma’assé béréchite kaamour, le’ossé orime guédolime ki lé’olame ‘hassdo.

Baroukh ata Ado-naï yotsére haméorote.

Ahavate ‘olame ahavetanou Ado-naï élo-hénou, ‘hémela guédola vitéra ‘hamaleta ‘alénou. Avinou malkénou, ba’avoure chimkha haggadole ouva’avoure avoténou chébate’hou bakh vatélamédémo ‘houké ‘haïm la’assote rétsonekha bélévave chaléme. Kène té’honénou avinou, ave hara’hamane. Haméra’hème ra’hème na ‘alénou, vétène bélibénou vina léhavine, léhassekile, lich-mo’a, lil-mode oulelaméde, lich-more véla’assote oulekayéme ète kole divré talmoude toratékha béahava.

Véhaére ‘énénou bétoratékha védabéke libénou bémits-votékha, véya’héde lévavénou léahava ouleyirea ète chémékha. Lo névoche vélo nikalème vélo nikachéle lé’olame va’ède. Ki béchéme kodechékha haggadole haguibore véhanora bata’hnou. Naguila vénissemé’ha bichou’atékha, véra’hamékha Ado-naï élo-hénou va’hassadékha harabime, al ya’az-vounou nétsa’h séla va’ède. Mahére véhavé ‘alénou bérakha véchalome (on rassemble les Tsitsith dans la main gauche) méareba’ kanefote kol haaréts, ouchevore ‘ol hagoyime mé’al tsavarénou, véholikhénou méhéra komémiyoute lé-artsénou, ki El po’éle yéchou’ote ata, ouvanou va’hareta mikole ‘ame vélachone, vékéravetanou malkénou léchimkha haggadole béahava, léhodote lakh ouleya’hédekha léyire-a oule-ahava ète chimkha.

Baroukh ata Ado-naï habo’hére bé’amo Ysraël béahava.

Chéma

Chéma’ Ysraël, Ado-naï élo-hénou, Ado-naï é’hade.

à voix basse : Baroukh chème kévode malkhouto lé’olame va’ède.

Véahavta ète Ado-naï élohékha, békhol lévavékha, ouvkhol nafchékha, ouvkhol méodékha. Véhayou haddévarim haéllé achère anokhi métsavékha hayome, ‘al lévavékha. Véchinanetame lévanékha, védibarta bame , béchivtékha bévétékha ouvlèkhtékha vadérèkh , ouvchokhbékha ouvkoumékha. Oukchartame léote ‘al yadékha, véhayou létotafote bène ‘énékha. Oukhtavtame ‘al mézouzote bétékha, ouvich’arékha.

Véhaya ime chamoa’ tichmé’ou El mitsvotaï achère anokhi métsavé ètkhème hayome, léahava ète Ado-naï élohékhème oul’ovdo békhol lévavkhème ouvkhol nafchékhème. Vénatati métar artsékhème bé’ito yoré oumalkoche, véassafta déganékha, vétirochékha véyits-harékha. Vénatati essève bessadékha livhèmtékha, véakhalta vessava’ta. à voix basse : Hichamérou lakhème pène yfté lévavkhème, vessartème va’avadtème élohime a’hérime véhichta’havitème lahème. Vé’hara af Ado-naï bakhème vé’atsar ète hachamaïm vélo yhyé matar véhaadama lo titène ète yévoulah, vaavadtème méhéra mé’al haarètse hatova achère Ado-naï notène lakhème. Vessamtème ète dévaraï éllé ‘al lévavkhème vé’al nafchékhème oukchartème otam léote ‘al yèdkhème, véhayou létotafote bène ‘énékhème. Vélimadtème otam ète bénékhème lédabère bame, béchivtékha, bévétékha ouvlèkhtékha vadérèkh ouvchokhbékha, ouvkoumékha. Oukhtavtam ‘al mézouzote bétékha, ouvich’arékha. Léma’ane yrbou yémékhème vimé vénékhème, ‘al haadama achère nichba’ Ado-naï laavotékhème latète lahème, kimé hachamaïm ‘al haarètse.

Vayomère Ado-naï El Moché lémor. Dabère El béné Ysraël véamarta aléhème, vé’assou lahème tsitsite ‘al kanefé vigdéhème lédorotame, vénaténou ‘al tsitsite hakanafe pétil tékhélète. Véhaya lakhème létsitsite, our-itème oto ouz-khartème ète kol mitsvote Ado-naï va’assitème otame, vélo tatourou a’haré lévavkhème véa’haré ‘énékhème achère atème zonime a’haréhème. Léma’ane tiz-kérou va’assitème ète kol mitsvotaï, vihytème kédochime lélohékhème. Ani Ado-naï élohékhème achère hotséti ét-khème mééretse mitsrayime lihyote lakhème lélohime, ani Ado-naï élohékhème.

L’officiant ou celui qui prie seul, ajoute : Ado-naï élohékhème éméte.

Véyatsive, vénakhone, vékayame, véyachare, vénéémane, véahouve, vé’havive, véné’hmade, véna’ime, vénora, véadire, oumetoukane, oumekoubale, vétove, véyafé, hadavare hazé ‘alénou lé’olame va’ède. Éméte élohé ‘olame malkénou, tsour Ya’acov maguène yich’énou, lédor vadore hou kayame, ouchmo kayame vékhisse-ho nakhone oumalekhouto véémounato la’ad kayéméte. Oudevarave ‘haïm vékayamime vénéémanime véné’h-madime la’ade oule’olemé ‘olamime (on lâche les Tsitsith) ‘al avoténou ‘alénou vé’al banénou vé’al doroténou vé’al kole dorote zéra’ Ysraël ‘avadékha. ‘Al harichonime vé’al haa’haronime davar tove vékayame béémète ouvémouna ‘hok vélo ya’avor. Éméte chéata hou Ado-naï élo-hénou vélohé avoténou malkénou mélèkh avoténou goalénou goèle avoténou, yotsrénou tsour yéchou’aténou podénou oumatsilénou mé’olame hou chémékha vééne lanou ‘od élohime zoulatekha séla.

‘Ézerate avoténou ata hou mé’olame, maguène oumochi’a lahème vélivenéhéme a’haréhème békhol dore vadore. Béroume ‘olame mochavèkha, oumichepatékha, vétsid-kadékha ‘ad afessé aréts. Éméte achré iche chéyichema’ lémitse-votékha vétoratekha oudevarekha yassime ‘al libo. Éméte chéata hou adone lé’amékha oumélékhe guibore larive rivame léavote ouvanime. Éméte ata hou richone véata hou a’harone oumibale’adékha ène lanou mélèkh goèle oumochia’. Éméte mimitsrayime guéhaletanou Ado-naï élo-hénou, mibèth ‘avadim péditanou, kole békhoréhéme haragueta, ouvekhorekha Ysraël gaaleta, véyame souffe lahème baka’ta, vézédime tiba’ta, vididime ‘averou yame, vayekhassou mayime tsaréhéme é’hade mé-hème lo notare. ‘Al zote chibé’hou ahouvime, véromemou laéle, vénaténou yédidime zémirote chirote véticheba’hote bérakhote véhodaote lamélékhe El ‘haï vékayame, rame vénissa, gadole vénora, machepile guéime ‘adé aréts maguebiha chéfalime ‘ad marome, motsi assirime podé ‘anavime, ozère dalime ha’oné lé’amo Ysraël bé’ète chavé’ame élave.

On se lève

Téhilote laéle ‘él-yone goalame, baroukh hou oumevorakh. Moché ouvné Ysraël lékha ‘anou chira bessim’ha raba, véamrou khoulame. Mi khamokha baélime Ado-naï, mi kamokha nédar bakodéche, nora téhilote ‘ossé félé, chira ‘hadacha chibé’hou guéoulime léchimkha haggadole ‘al séfate hayame, ya’hade koulame hodou véhimlikhou véamrou. Ado-naï ymlokh lé’olame va’ède. Véné-émar goalénou Ado-naï tsévaote chémo kédoche Ysraël.

Baroukh ata Ado-naï gaale Ysraël.


Amida

On fait trois pas en arrière, et trois pas en avant en récitant la phrase suivante :

Ado-naï, séfataï tif-ta’h, ou-fi yaguide téhilatékha

Baroukh ata Ado-naï, élo-hénou vélo-hé avoténou, élo-hé Avraham, élo-hé Yits’hak, vélo-hé Ya’acov, haèle haggadol haguibor véhannora, El ‘él-yone gomèle ‘hassadim tovim, koné hakol vézokhère ‘hass-dé avote, oumévi goèle liv-né vénéhème, léma’ane chémo béahava,

Pendant les 10 jours de pénitence on ajoute: zokh-rénou lé’haïm mélèkh ‘hafèts ba’haïm, kote-vénou besséfère ‘haïm, léma’anakh élohim ‘haïm.

Mélekh, ozère, oumochia’, oumaguène, Baroukh ata Ado-naï, maguène Avraham.

Ata guibor lé’olame Ado-naï, mé’hayé métime ata, rav léhochi-a’

En été (du 1er jour de Pessa’h au 8ème jour de Souccote) on dit : Moride hatale,

En hiver (du 8ème jour de Souccote au 1er jour de Pessa’h) on dit : Machive haroua’h oumoride haguéchème,

Mékhalkèle ‘haïm bé’hessède, mé’hayé métime béra’hamime rabbime, somèkh nof-lime vérofé ‘holime oumattire assourime oum-kayème émounato lichéné ‘affare, mi khamokha ba’al guévourote oumi domé lakh, Mélèkh, mémite oum’hayé oumassmia’h yéchou’a,

Pendant les 10 jours de pénitence on ajoute : Mi khamokha av hara’hamane zokhère yétsourave béra’hamim lé’haïm.

Vénéémane ata léha’hayote métime, Baroukh ata Ado-naï, mé’hayé hamétime.

Lors de la répétition, l’officiant dit la Kédoucha, les fidèles répondront en lisant les passages en gras :

Nak-dichakh véna’aritsakh, kéno’am sia’h, sode sarfé kodèche, ham-challéchime lékha kédoucha, vékhène katouv ‘al yad névi-akh, vékara zé, El zé vé-amare.

Kadoche, kadoche, kadoche Ado-naï tsévaote mélo khol haarèts kévodo.

Lé’oumatame méchabé’him vé-omerim,

Baroukh kévod Ado-naï mimékomo.

Ouv-divré kod-chékha katouv lémor,

Ymlokh Ado-naï lé’olame élo-hayikh tsione lédor vadore halélouya-h.

Ata kadoche véchim-kha kadoche ouk-dochime békhol yom yéhaléloukha séla, Baroukh ata Ado-naï, *ha-El hakkadoch. *Pendant les 10 jours de pénitence on remplace ha-El hakkadoch par : hamélèkh hakkadoch.

Ata ‘honène léadame da’ate oum-lamède léénoche bina, vé’honnénou mé-itékha ‘hokhma bina vada’ate, Baroukh ata Ado-naï, ‘honène hada’ate.

Hachivénou avinou létoratékha, vékarévénou malkénou la’avodatékha, véha’hazirénou bit-chouva chéléma léfanékha, Baroukh ata Ado-naï, harotsé bit-chouva.

Séla’h lanou avinou ki ‘hatanou, mé’hol lanou malkénou ki facha’nou, ki El tov vessalla’h ata, Baroukh ata Ado-naï, ‘hannoune hammarbé lissloa’h.

Réé na vé’onyénou, vériva rivénou oumahère légaolénou guéoulla chéléma léma’ane chémékha, ki El goèle ‘hazak ata, Baroukh ata Ado-naï, goèle Ysraël.

Réfaénou Ado-naï vénérafé, hochi’énou vénivaché’a, ki téhilaténou ata, véha’alé aroukha oumarpé lékhol ta’halouénou oul-khol makh-ovénou, oul-khol makoténou, ki El rofé ra’hamane vénéémane ata, Baroukh ata Ado-naï, rofé ‘holé ‘amo Ysraël.

En été on dit:

Barékhénou Ado-naï élo-hénou békhol ma’assé yadénou, ouvarèkh chénaténou bétale-lé ratsone bérakha oun-dava, out-hi a’haritah ‘haïm vessava’ véchalom kachanime hatovote liv-rakha ki El tov oumétiv ata oum-varèkh hachanime, Baroukh ata Ado-naï, mévarèkh hachanime.

En hiver on dit:

Barèkh ‘alénou, Ado-naï élo-hénou, ète hachana hazote véète kol miné tévouatah létova, vétène tal oumatar liv-rakha ‘al kol péné haadama, véravé péné tévèle, vessaba’ ète ha’olame koulo mitouvakh, oumallé yadénou mibir-khotékha oumé’ochère matténote yadékha. Chom-ra véhatsila chana zo mikol davar ra’ oumikol miné mach’hite oumikol miné pour’anoute, va’assé lah tikva tova véa’harite chalom. ‘Housse véra’hème ‘aléha vé’al kol tévouatah ouférotéha, ouvar-khah béguich-mé ratsone bérakha oun-dava, out-hi a’haritah ‘haïm vessava’ véchalom kachanime hattovote liv-rakha, ki El tov oumétiv ata oum-varèkh hachanime, Baroukh ata Ado-naï, mévarèkh hachanime.

Téka’ béchofar gadol lé’hérouténou vessa nesse lékabètse galouyoténou vékabétsénou ya’hade méarba’ kanefote haarètse léartsénou, Baroukh ata Ado-naï, mékabètse nide’hé ‘amo Ysraël.

Hachiva chof-ténou kévarichona véyo’atsénou kévaté’hila, véhassère miménnou tsara véyagone va-ana’ha, oum-lokh ‘alénou méhéra ata Ado-naï lévadékha bé’hessède ouvra’hamime bétsédèk ouv-michpate, Baroukh ata Ado-naï, *mélèkh ohève tsédaka oumich-pate. *Pendant les 10 jours de pénitence on dit: hamélèkh hamich-pate au lieu de mélèkh ohève tsédaka oumich-pate.

Laminime vélamalchinime al téhi tik-va vékhol hazédime kéréga’ yovédou vékhol oy-vékha vékhol sone-ékha méhéra ykarétou oumalkhoute harich’a méhéra té’akère out-chabère, out-khalème vétakh-ni’ème vétachmidème bim-héra béyaménou, Baroukh ata Ado-naï, chovère oy-vime oumakh-nia’ zédime.

‘Al hatsaddikime, vé-al ha’hassidime vé’al chéérite ‘amékha bète Ysraël, vé’al zik-néhème, vé’al pélétate bète sof-réhème, vé’al guérè hatsédèke vé’alénou, yéhémou na ra’hamékha, Ado-naï élo-hénou, vétène sakhar tov lékhol habot-‘hime béchim-kha béémète, vessime ‘helkénou’imahème oul-‘olame lo névoche ki vékha bata’hnou, vé’al hasdékha haggadol béémète nich-‘anénou, Baroukh ata Ado-naï, mich’ane oumiv-ta’h latsaddikime.

Tichkone bétokh Yérouchalaïm ‘irékha kaachère dibbarta, vékhissé David ‘av-dékha méhéra bétokhah takhine, ouv-né otah binyane ‘olame, bim-héra béyaménou, Baroukh ata Ado-naï, boné Yérouchalaïm.

Ete tséma’h David ‘av-dékha méhéra tatsmia’h vékarno taroume bichou’atékha, ki lichou’atékha kivinou kol hayome, Baroukh ata Ado-naï, matsmia’h kérène yéchou’a.

Chéma’ kolénou Ado-naï élo-hénou av hara’hamane ‘houss véra’hème ‘alénou, vékabbèle béra’hamime ouv-ratsone ète téfilaténou, ki El choméa’ téfilote véta’hanounime ata, oumiléfanékha malkénou ; rékame al téchivénou. ‘Honnénou va’anénou ouch-ma’ téfilaténou,

Un jour de jeûne, le particulier intercale le texte suivant :

Anénou avinou, ‘anénou béyome tsome hata’anite hazé, ki vétsara guédola ana’hnou. Al téfène lérich’énou, véal tit’alame malkénou mibakkachaténou. Héyé na karove léchav’aténou. Térème nikra élékha, ata ta’ané, nédabbère véata tichma’, kaddavar chénéémar :Véhaya térème ykraou vaani é’éné, ‘ode hème médabbérime vaani échma’, ki ata Ado-naï podé oumatsile vé’oné oum-rahème békhol ‘ète tsara vétsouka,

Ki ata choméa’ téfilate kol pé, Baroukh ata Ado-naï, choméa’ téfila.

Rétsé Ado-naï élo-hénou, bé’amékha Ysraël, vélit-filatame ché’é, véhachève ha’avoda lid-vir bétékha, vé-iché Ysraël out-filatame méhéra béahava tékabèle bératsone, out-hi lératsone tamide ‘avodate Ysraël ‘amékha.

A Roch ‘Hodèche ou à ‘Hol Hamo’ède , on ajoute :

Élo-hénou vélo-hé avoténou ya’alé véyavo yaguia’, yéraé véyératsé, ychama’ ypakède véyzakhère zikhronénou, vézikhrone avoténou, zikhrone Yérouchalaïm ‘irakh, vézikhrone machia’h ben David avdakh, vézikhrone kol ‘amékha bèth Ysraël léfanékha lifléta létova lé’hène oule’hessède oul-ra’hamime béyome:

à Roch ‘Hodèche : roch ha’hodèche hazé,

à ‘Hol Hamo’ède Pessa’h : ‘hag ha-matsote hazé, béyome mikra kodèche hazé.

à ‘Hol Hamo’ède Souccot : ‘hag ha-souccote hazé, béyome mikra kodèche hazé.

Léra’hèm bo ‘alénou oul-hochi’énou, zokhrénou Ado-naï élo-hénou bo létova, oufokdénou vo livrakha, véochi’énou vo lé’haïm tovime, bidvar yéchou’a véra’hamime, ‘houss vé’honénou, va’hamol véra’hèm ‘alénou, véochi’énou ki élékha ‘énénou ki El mélèkh ‘hanoune véra’houm ata.

Véata béra’hamékha harabime, ta’hpotse banou, vétirtsénou, vété’hézéna ‘énénou béchouv-kha létsione béra’hamime, Baroukh ata Ado-naï, hama’hazir chékhinato létsione.

On se baisse en disant Modime, et on se redresse en prononçant le nom de D’

Modime ana’hnou lakh, chéata hou Ado-naï élo-hénou vélohé avoténou lé’olame va’ède, tsourénou, tsour ‘hayénou, oumaguène ych’énou ata hou ; lédor vador nodé lékha oun-sappère téhilatékha, ‘al ‘hayénou hamessourime béyadékha, vé’al nichmoténou hapékoudote lakh, vé’al nissékha chébékhol yom ‘imanou vé’al nif-léotékha vétovotékha, chébékhol ‘ète, ‘érève vavokère vétsahorayime. Hatov ki lo khalou ra’hamékha, hamméra’hème ki lo tammou ‘hassadékha, ki mé’olame kivinou lakh.

à la répétition on dit :

Modime ana’hnou lakh chéata hou Ado-naï élo-hénou vélohé avoténou Élohé kol bassar, yotsrénou yotsére béréchite, bérakhote véhodaote léchimkha haggadol véhakadoch ‘al chéhé’héyitanou vékiyamtanou, kène té’hayénou oute’honénou, vété-essofe galouyoténou lé’hatsrote kodchékha, lichmor ‘houkékha véla’assote retsonekha, oul’ovdékha bélévav chaléme, ‘al chéana’henou modime lakh, baroukh El hahodaote.

A ‘Hanouka et à Pourim, on ajoute:

Al hanissime vé’al hapourkane vé’al haguévourote vé’al hatéchou’ote vé’al haniflaote vé’al hané’hamote ché’assita laavoténou bayamime hahème bazémane hazé.

A ‘Hanouka :

Bimé Matatya bène Yo’hanane cohène gadol ‘hachmonaï ouvanave, kéché’am-da malkhoute yavane harécha’a ‘al ‘amékha Ysraël léchaké’hame toratékha, oul-ha’avirame mé’houké rétsonékha, véata béra’hamékha harabbime ‘amad-ta lahème bé’ète tsaratame, rave-ta ète rivame, dane-ta ète diname, nakame-ta ète nike-matame, massare-ta guiborime béyade ‘halachime, vérabbime béyade mé’atime, our-cha’im béyade tsaddikime, out-méime béyade téhorime, vézédime béyade ‘oss-ké toratékha. Oul-kha ‘assita chème gadol vékadoche bé’olamakh, oul-‘amékha Ysraël, ‘assita téchou’a guédola oufour-kane kéhayome hazé. Véa’har kakh, baou vanékha lid-vir bétékha, oufinnou ète hékhalékha, vétiharou ète mikdachékha, véhid-likou nérote bé’hatsrote kod-chékha, vékav-‘ou chémona yamime ellou béhallel ouv-hodaa, vé’assita ‘imahème nissime vénif-laote, vénodé léchimkha haggadol séla.

A Pourim :

Bimé Mordékhaï véEsther bé Chouchane habira, kéché’amade ‘aléhèm Hamane haracha’, bikèche léhach-mide, laharogue oul-abède ète kol hayé-houdime minna’ar vé’ade zakène, taf vénachime béyome é’had, bich-locha ‘assar lé’hodèche chénème ‘assar hou ‘hodèche adar, ouch-lalame lavoz. Véata béra’hamékha harabime, héfar-ta ète ‘atsato, vékil-kal-ta ète ma’hachav-to, vahachévota lo guémoulo bérocho, vétalou oto véète banave ‘al ha’èts, vé’assita ‘imahème nissime vénif-laote, vénodé léchim-kha haggadol séla

Vé’al koulame, ytbarakh véyt-romame, véyt-nassé tamide chim-kha malkénou lé’olame va’ède, vékhol ha’haïm yodoukha séla,

Pendant les 10 jours de pénitence on ajoute: oukhtov lé’haïm tovime kol béné béritékha.

Vihalélou, vivar-khou ète chim-kha haggadol béémète lé’olame ki tov, haèle yéchou’aténou vé’ézraténou séla, haèle hatov,

Baroukh ata Ado-naï, hatov chimkha oulkha naé léhodote.

A la répétition, l’officiant ajoute la Birkat Cohanim :

Élo-hénou vélohé avoténou barékhénou vabérakha haméchouléchéte batora hakétouva ‘al yédé Moché avdakh. Haamoura mipi Aharone ouvanave hakohanime ‘ime kédochékha kaamour.                          

 Yévarékhekha Ado-naï véyichemérékha.                                                                                         

 Yaére Ado-naï panave élékha vi’hounéka.                                                                                          

 Yissa Ado-naï panave élékha véyasséme lékha chalom.                                                                 

Vessamou ète chémi ‘al béné Ysraël vaani avarekhéme.

Sime chalom tova ouvrakha, ‘haïm ‘hène va’hessède tsédaka véra’hamime, ‘alénou vé’al kol Ysraël ‘amékha, ouvarékhénou avinou koulanou kéé’had béor panékha ki véor panékha, natata lanou, Ado-naï élo-hénou, torah vé’haïm, ahava va’hessède tsédaka véra’hamime, bérakha véchalom. Vétov bé’énékha lévarékhénou oulvarèkh ète kol ‘amékha Ysraël bérov ‘oz véchalom .

Pendant les 10 jours de pénitence on ajoute: ouvséfère ‘haïm bérakha véchalom oufarnassa tova, vichou’a véné’hama oug-zérote tovote, nizakhère vénikkatève léfanékha ana’hnou vékhol ‘amékha Ysraël lé’haïm tovime oulchalom.

Baroukh ata Ado-naï, hamévarèkh ète ‘amo Ysraël bachalom, amène.

Yh-you lératsone imré fi véhèg-yone libi léfanékha Ado-naï tsouri végoali.

Elohaï, nétsor léchoni méra’, vessiftotaï midabère mirma vélimkalélaye nafchi tidome, vénafchi ké’afar lakkol tihyè. Péta’h libbi bétoratékha, véa’haré mitsvotékha tirdof nafchi vékhol hakamime ‘alaï léra’a méhéra hafère ‘atsatame, vékalkèle ma’h-chévotame. Yhyou kémotse lifné roua’h oumal-akh Ado-naï do’hé, ‘assé léma’ane chémakh, ‘assé léma’ane yéminakh, ‘assé léma’ane toratakh, ‘assé léma’ane kédouchatakh, léma’ane yé’hal-tsoune yédidékha, hochi’a yéminékha va’anéni :

Yh-you lératsone imré fi véhèg-yone libi léfanékha Ado-naï tsouri végoali,

On fait trois pas en arrière, et trois pas en avant en récitant la phrase suivante :

‘Ossé chalom bimeromav, hou béra’hamav ya’assé chalom ‘alénou vé’al kol ‘amo Ysraël, vé-imrou amène.

Yéhi ratsone miléfanékha, Ado-naï élo-hénou, vélohé avoténou, chétivné Beth Hamikdache bim-héra béyaménou vétène ‘hélkénou bétoratakh la’assote ‘houké rétsonakh oul’ovdakh bélévav chaléme.

Avinou malkénou ‘hatanou léfanékha ra’hème ‘alénou.

Avinou malkénou ène lanou mélèkh ella ata.

Avinou malkénou ‘assé ‘imanou léma’ane chémékha.

Avinou malkénou ‘hadéche ‘alénou chana tova.

Avinou malkénou batel mé’alénou kole guézérote kachote véra’ote.

Avinou malkénou batel ma’h-chévote sone-énou.

Avinou malkénou hafère ‘atsate oyevénou.

Avinou malkénou kalé kole tsar oumassetine mé’alénou.

Avinou malkénou kalé dévère vé’hérév véra’a véra’av ouchevi ouviza oumache’hite oumaguéfa véyetsére hara vé’holahime ra’ime mibéné béritékha.

Avinou malkénou chéla’h réfoua chéléma lékhol ‘holé ‘amékha.

Avinou malkénou ména maguéfa mina’halatékha.

Avinou malkénou zakhour ki ‘affare ana’hnou.

Avinou malkénou mé’hol oussela’h lékhol ‘avonoténou.

Avinou malkénou kéra ro’a guézar dinénou.

Avinou malkénou mé’hok béra’hamékha harabbime kole chiteré ‘hovoténou.

Avinou malkénou mé’hé véha’avére pécha’énou minéguéde ‘énékha.

Avinou malkénou kot-vénou besséfère ‘haïm tovim.

Avinou malkénou kot-vénou besséfère tsaddikime va’hassidime.

Avinou malkénou kot-vénou besséfère yécharime outemimime.

Avinou malkénou kot-vénou besséfère parnassa vékhalekala tova.

Avinou malkénou kot-vénou besséfère mé’hila ouss-li’ha vékhapara.

Avinou malkénou kot-vénou bessefère guéoula vichou’a.

Avinou malkénou zokhrénou bézikhrone tove miléfanékha.

Avinou malkénou hatsma’h lanou yéchou’a békarov.

Avinou malkénou haréme kérène Ysraël ‘amékha.

Avinou malkénou véharéme kérène méchi’hékha.

Avinou malkénou ‘honénou va’anénou.

Avinou malkénou ha’hazirénou bit-chouva chéléma léfanékha.

Avinou malkénou chéma’ kolénou ‘housse véra’hèm ‘alénou.

Avinou malkénou ‘assé léma’anakh ime lo léma’anénou.

Avinou malkénou kabél béra’hamim ouv-ratsone ète téfilaténou.

Avinou malkénou al téchivénou rékam, miléfanékha.


Tahanounim

Ana Ado-naï élo-hénou vélohé avoténou, tavo léfanékha téfilaténou, véal tite’alame malkénou mité’hinaténou, chééne ana’hnou ‘azé fanime oukeché ‘oréfe lomar léfanékha, Ado-naï élo-hénou vélohé avoténou, tsaddikime ana’hnou vélo ‘hatanou, aval ‘hatanou, ‘avinou, pacha’énou, ana’hnou vaavoténou véaneché véténou.

Achamenou, bagadenou, gazalenou, dibarenou dofi vélachone hara, hé’évinou, véhircha’énou, zadnou, ‘hamassenou, tafalenou chékére oumirma, ya’atsenou ‘étsote ra’ote, kizavnou, ka’assnou, latsnou, maradnou, marinou dévarékha, nihatsnou, nihafnou, sararnou, ‘avinou, pacha’nou, pagamnou, tsararnou, tsi’arenou ave vaéme, kichinou ‘oréfe, racha’nou, chi’hatnou, ti’avnou, ta’inou véti’ata’énou.

Vessarnou mimitsvotékha oumimichepatékha hatovime vélo chava lanou, véata tsadik ‘al kole haba ‘alénou, ki éméte ‘assita, vaana’hnou hircha’nou.

El érèkh apayime ata ouva’al hara’hamime, guédoulate ra’hamékha va’hassadékha , tizekor hayome lézéra’ yédidékha, kémo chéhoda’ta lé’anav mikédéme, vékhène katouv bétoratakh, vayéréde Ado-naï bè’anane vayityatsév ‘imo chame, vayikra béchéme | Ado-naï véchame néémar.

Vaya’avor Ado-naï ‘al panav vayikra. Ado-naï | Ado-naï (1) El (2) ra’houme (3) vé’hanoune (4) érèkh (5) apayime (6) vérav ‘hesséde (7) vééméte. (8) notsére ‘hesséde (9) laalafime (10) nossé ‘avone (11) vafécha’ (12) vé’hataha (13) vénaké.

On se rassoit

Ra’houme vé’hanoune ‘hatanou léfanékha ra’hème ‘alénou véochi’énou.

Lédavid élékha Ado-naï nafchi essa. Élohaï békha vata’heti al évocha al ya’aletsou oyevaye li. Game kole kokha lo yévochou, yévochou haboguedime rékame. Dérakhékha Ado-naï hodi’éni, or’hotékha lamédéni. Haderikhéni baamitékha vélamédéni ki ata Élohé yiche’i, otekha kiviti kole hayome. Zékhor ra’hamékha Ado-naï va’hassadékha, ki mé’olame héma. ‘Hatote né’ouraï oufecha’aï al tizekor ké’hassedékha zékhor li ata, léma’ane touvkha Ado-naï. Tove véyachar Ado-naï, ‘al kène yoré ‘hatahime badarékh. Yadrékh ‘anavime bamichpate, vilaméde ‘anavime darko. Kole ore’hote Ado-naï ‘hesséde vééméte, lénotsré bérito vé’édotav. Léma’ane chimkha Ado-naï, vessala’hta la’avoni ki rav hou. Mi zé hahiche yéré Ado-naï, yorénou bédérékh yive’har. Nafcho bétov taline, vézar’o yirache aréts. Sode Ado-naï liréav, ouverito léhodi’ame. ‘Énaï tamid El Ado-naï, ki hou yotsi méréchéte raguelaï. Péné élaï vé’honéni, ki ya’hid vé’ani ani. Tsarote lévavi hire’hivou, mimétsoukotaï hotsihéni. Réé ‘oneyi va’amali, vessa lékhol ‘hatotaï. Réé oyevaï ki rabou, vessine-ate ‘hamasse sénéouni. Chomra nafchi véhatsiléni, al évoche ki ‘hassiti vakh. Tome vayochére yitsérouni ki kivitikha, pédé élohime ète Ysraël, mikol tsarotav. Véhou yifedé ète Ysraël mikol ‘avonotav. Ado-naï élohé Ysraël chouv mé’harone apékha, véhina’héme ‘al hara’a lé’amékha.

Avinou malkénou avinou ata avinou malkénou ène lanou mélèkh élla ata, avinou malkénou ra’hème ‘alénou. Avinou malkénou ‘honénou va’anénou ki ène banou ma’assime, ‘assé ‘imanou tsédaka va’hessed léma’ane chimkha haggadol véochi’énou. Vaana’hnou lo néda’ ma na’assé ki ‘alékha ‘énénou. Zékhor ra’hamékha Ado-naï va’hassadékha, ki mé’olame héma. Yéhi ‘hasdékha Ado-naï ‘alénou kaachère yi’halenou lakh. Al tizekor lanou ‘avonote richonime mahére yékadémounou ra’hamékha, ki dalonou méode. ‘Ezrénou béchéme Ado-naï, ossé chamaïm va-aréts. ‘Honénou Ado-naï ‘honénou, ki rav sava’nou bouz. Béroguéz, ra’hème tizekor, béroguéz, ahava tizekor. Béroguéz, ‘akéda tizekor, béroguéz, témimoute tizekor. Ado-naï hochi’a, hamélèkh ya’anénou béyome kore-énou. Ki hou yada yitsrénou zakhour ki ‘affare ana’hnou. ‘Ozerénou élohé ych’énou ‘al dévar kévod chémékha, véhatsi-lénou vékhapére ‘al ‘hatoténou léma’ane chémékha.

Les lundis et jeudis on ajoute :

El mélékh yochéve ‘al kissé ra’hamime, oumitenahégue ba’hassidoute, mo’héle ‘avonote ‘amo, ma’avire richone richone, marbè mé’hila la’hatahime ouss-li’ha lapoche’ime. Ossé tsédakote ‘ime kole bassar véroua’h, lo khéra’atame lahème gomèle, El horétanou lomar midote chéloche ‘esseré, zékhor lanou hayome bérite chéloche ‘esseré, kémo chéhoda’ta lé’anav mikédéme, vékhène katouv bétoratakh, vayéréde Ado-naï bè’anane, vayityatsév ‘imo chame, vayikra béchéme | Ado-naï, véchame néémar.

Vaya’avor Ado-naï ‘al panav vayikra. Ado-naï | Ado-naï (1) El (2) ra’houme (3) vé’hanoune (4) érèkh (5) apayime (6) vérav ‘hesséde (7) vééméte. (8) notsére ‘hesséde (9) laalafime (10) nossé ‘avone (11) vafécha’ (12) vé’hataha (13) vénaké.

Certains ne lisent ce paragraphe que le lundi :

Aneché émouna avadou, bahime békhoa’h ma’asséhéme guiborime la’amode bapérétse, do’hime ète haguézérote, hayou lanou lé’homa, oulema’hessé béyome za’ame. Zo’akhime af béla’hachame, ‘héma ‘atserou béchavé’ame. Térème kéraoukha ‘anitame yode’ime la’atore ouleratsote, kéave ri’hameta léma’aname, lo héchivota pénéhéme rékame. Mérove ‘avonénou avadenoume, néèssefou ménou ba’hataénou sa’ou héma limenou’hote, ‘azevou otanou laana’hote passou goderé gadére, tsoumetou méchivé ‘héma, kamime bapérétse ayine réouyime lératsotekha afassou. Chotatenou béareba’ pinote, téroufa lo matsanou. Chavnou élékha bévochéte panénou lécha’harakh El bé’ète séli’haténou.

El mélékh yochéve ‘al kissé ra’hamime oumitenahégue ba’hassidoute, mo’héle ‘avonote ‘amo, ma’avire richone richone, marebè mé’hila la’hatahime, ouss-li’ha lapoche’ime, ossé tsédakote ‘ime kole bassare véroua’h, lo khéra’atame lahème gomèle, El, horétanou lomare midote chéloche ‘esseré, zékhor lanou hayome bérite chéloche ‘esseré kémo chéhoda’ta lé’anav mikédéme, vékhène katouv bétoratakh, vayéréde Ado-naï bè’anane vayityatsév ‘imo chame vayikra béchéme | Ado-naï, véchame néémar.

Vaya’avor Ado-naï ‘al panav vayikra. Ado-naï | Ado-naï (1) El (2) ra’houme (3) vé’hanoune (4) érèkh (5) apayime (6) vérav ‘hesséde (7) vééméte. (8) notsére ‘hesséde (9) laalafime (10) nossé ‘avone (11) vafécha’ (12) vé’hataha (13) vénaké.

Certains ne lisent ce paragraphe que le jeudi :

Tamahenou méra’ote, tachache ko’hénou mitsarote, cha’henou ‘ad limeode, chafalenou ‘ad ‘affare, ra’houme kakh hi midaténou, kéché ‘oréfe oumamerime ana’hnou, tsa’akenou béfinou ‘hatanou, pétaltole vé’ikéche libénou. ‘Él-yone, ra’hamékha mé’olame, séli’ha ‘imékha hi, ni’hame ‘al hara’a, maté khélapé ‘hesséde, lo tite’alame bé’itote kaéle, ki vétsara guédola ana’hnou, yivada’ lé’éné hakole, touvkha vé’hassedékha ‘imanou, ‘hatome pi satane véal yassetine ‘alénou, zé’ome bo véyidome véya’amode. Mélitse tove létsadékénou, hou yaguide yocherénou. Dérakhékha ra’houme vé’hanoune guilita lénéémane bayite, bévakecho aze miléfanékha, émounatekha hoda’ta lo.

El mélékh yochéve ‘al kissé ra’hamime oumitenahégue ba’hassidoute, mo’héle ‘avonote ‘amo, ma’avire richone richone, marebè mé’hila la’hatahime, ouss-li’ha lapoche’ime, ossé tsédakote ‘ime kole bassare véroua’h, lo khéra’atame lahème gomèle, El, horétanou lomare midote chéloche ‘esseré, zékhor lanou hayome bérite chéloche ‘esseré kémo chéhoda’ta lé’anav mikédéme, vékhène katouv bétoratakh, vayéréde Ado-naï bè’anane vayityatsév ‘imo chame vayikra béchéme | Ado-naï, véchame néémar.

Vaya’avor Ado-naï ‘al panav vayikra. Ado-naï | Ado-naï (1) El (2) ra’houme (3) vé’hanoune (4) érèkh (5) apayime (6) vérav ‘hesséde (7) vééméte. (8) notsére ‘hesséde (9) laalafime (10) nossé ‘avone (11) vafécha’ (12) vé’hataha (13) vénaké.

Élo-hénou vélohé avoténou. Al ta’asse ‘imanou kala, to’héze yadekha bamichepate. Bévo tokhé’ha néguedékha, chéménou missiferékha al téma’h, guichetekha la’hakore moussare, ra’hamékha yékadémou roguezékha. Daloute ma’assime béchourékha, karéve tsédéke méélékha horénou béza’akénou lakh, tsav yéchou’aténou bémafegui’a. Vétachive chévoute aholé tame, peta’have réé ki chamémou, zékhor naameta, ‘édoute lo tichakha’h mipi zare’o, ‘hotame té’ouda tatire sodekha sime bélimoudékha. Taboure agane hassahare, na al yé’hssar hamazégue yah da’ ète Ysraël achère yéda’oukha, maguére ète hagoye achère lo yéda’oukha, ki tachive lévitsarone, lékhoudime assiré hatikeva.

Ma nomare léfanékha yochéve marome, ouma nessapére léfanékha chokhéne ché’hakime, halo hanissetarote véhaniguelote ata yodé’a, ata yodé’a razé ‘olame, véta’aloumote siteré kole ‘haï, ata ‘hofesse kole ‘haderé vaténe, roè kélayote valéve, ène kol davare né’lame mimakh, vééne nissetar minéguéde ‘énékha.

Yéhi ratsone miléfanékha, Ado-naï élo-hénou vélohé avoténou chétime’hol lanou ète kole ‘hatoténou outekhapére lanou ète kole ‘avonoténou vétime’hole vétissela’h lékhol pécha’énou vessala’hta la’avonénou oule’hataténou oune’haletanou.

Séla’h lanou avinou ki ‘hatanou, mé’hole lanou malkénou ki facha’nou. Ki ata Ado-naï, tov vessala’h, vérave ‘hesséde lékhol kore-èkha. Léma’ane chimkha Ado-naï, vessala’hta la’avoni ki rav hou. Léma’ane chimkha Ado-naï té’hayéni, bétsid-katekha totsi mitsara nafchi. Ado-naï tsévaote ‘imanou, missegav lanou Élohé Ya’acov séla. Ado-naï tsévaote achré adame botéa’h bakh. Ado-naï hochi’a hamélèkh ya’anénou béyome kore-énou. Hachivénou Ado-naï élékha vénachouva ‘hadéche yaménou kékédéme.

Véhou ra’houme yékhapére ‘avone vélo yache’hite véhireba léhachive apo vélo ya’ir kole ‘hamato. Ata Ado-naï lo tikh-la ra’hamékha miméni ‘hassdékha vaamitékha tamide yitsérouni. Hochi’énou Ado-naï élo-hénou vékabétsénou mine hagoyime léhodote léchéme kod-chékha léhichetabéa’h bitehilatékha. Ime ‘avonote tichemore yah Ado-naï mi ya’amod. Ki ‘imékha hasséli’ha léma’ane tivaré. Lo kha’hata-énou ‘assa lanou vélo kha’avonoténou gamale ‘alénou. Ime ‘avonénou ‘anou vanou Ado-naï ‘assé léma’ane chémékha. Zékhor ra’hamékha Ado-naï va’hassadékha ki mé’olame héma. Ya’anekha Ado-naï béyome tsara yessa-guévekha chème Élohé Ya’acove. Ado-naï hochi’a hamélèkh ya’anénou béyome kore-énou. Avinou malkénou, ‘honénou va’anénou ki ène banou ma’assime, ‘assé ‘imanou tsédaka kérove ra’hamékha, véochi’énou léma’ane chémékha.

Vé’ata, Ado-naï élo-hénou, achère hotséta ète ‘amékha méérets mitsrayime béyade ‘hazaka, vata’asse lékha chème kayome hazé, ‘hatanou racha’nou. Ado-naï kékhol tsideko-tékha yachove na apékha va’hama-tekha mé’irekha Yérouchalaïm har kod-chékha. Ki va’hataénou ouva’avonote avoténou, Yérouchalaïm ve’amékha lé’hérepa lékhol sévivoténou. Vé’ata chéma’ élo-hénou El téfilate ‘av-dékha véèle ta’hanounave véhaére panékha ‘al mikedachekha hachaméme, léma’ane Ado-naï. Haté Élohaï oznékha ouchma’ péka’h, ‘énékha oureé chomemoténou, véha’ir achère nikra chimkha ‘aléha ki lo ‘al tsidekoténou ana’hnou mapilime ta’hanounénou léfanékha, ki ‘al ra’hamékha harabime Ado-naï chéma’a Ado-naï séla’ha, Ado-naï hakchiva, va’assé al téa’hare, léma’anekha élohaï ki chimkha nikra ‘al ‘irékha vé’al ‘amékha.

Avinou av hara’hamane, hare-énou ote létova vékabétse néfoutsoténou méarba’ kanefote haaréts. Yakirou véyédé’ou kole hagoyime ki ata Ado-naï avinou ata, ana’hnou ha’homére véata yotserénou ouma’assé yadekha koulanou.

Avinou malkénou, tsourénou végoalénou, ‘houssa Ado-naï ‘al ‘amékha véal titéne na’halatekha lé’hérepa limechole bame goyime. Lama yomerou va’amime ayé élohéhéme. Yada’enou Ado-naï ki ‘hatanou, vééne mi ya’amode ba’adénou ella chimkha haggadol ya’amode lanou bé’ète tsara, oukhera’héme av ‘al banime ra’hème ‘alénou, ‘hamole ‘al ‘amakh véra’hèm ‘al na’halatakh, ‘houssa na kérove ra’hamékha ‘honénou malkénou va’anénou, lékha Ado-naï hatsédaka ‘ossé nifelaote békhol ‘ète va’éte, habéte na véhochi’a na tsone mare’itékha, al yimechole banou kétséfe ki lékha Ado-naï hayéchou’a békha to’haleténou, éloa’h séli’hote ana séla’h na, ki El tove vessalla’h ata.

Ana mélèkh ra’houme vé’hanoune, zékhor véhabète livrite bène habétarime, vétéraè léfanékha ‘akédate ya’hide, oulema’ane Ysraël avinou, al ta’azevénou avinou véal titéchénou malkénou, véal ticheka’hénou yotsrénou, véal ta’asse ‘imanou kala bégalouténou, ki El mélèkh ‘hanoune véra’houm ata.

Éne kamokha ‘hanoune véra’houm élo-hénou, ène kamokha El érèkh apayime vérave ‘hesséde vééméte. Hochi’énou véra’haménou, méra’ache ouméroguéze hatsilénou. Zékhor la’avadékha léAvrahame léYits’hak ouleYa’acov, al téfène El kéchi ha’am hazé véèle riche’o véèle ‘hatato. Chouve mé’harone apékha véhina’héme ‘al hara’a lé’amékha. Véhassère miménou makate hamavéte ki ra’houme ata, ki khéne darkékha la’assote ‘hesséde ‘hiname békhol dore vadore. Ana Ado-naï hochi’a na, ana Ado-naï hatsli’ha na. Ana Ado-naï ‘Anénou béyome kore-énou, lékha Ado-naï kivinou, lékha Ado-naï ‘hikinou, lékha Ado-naï néya’héle, al té’héché oute’anénou, ki naamou goyime, aveda tikvatame. Kole bèrékh lékha tikhr’a vékhol koma léfanékha tichta’havé.

Hapotéa’h yad bit-chouva lékabéle poch’ime ve’hatahime, nivehala nafchénou mérove ‘itsévonénou, al ticheka’hénou nétsa’h, kouma véochi’énou. Al tichpokhe ‘haronekha ‘alénou, ki ‘amékha ana’hnou béné béritékha. El habita dal kévodénou vagoyime, véchikétsounou kétoumate hanida. ‘Ade mataï ‘ouzékha bachévi vétife-artékha béyade tsare, héma yireou véyévochou véyé’hatou miguévouratame, ‘orera guévouratekha véochi’énou léma’ane chémékha, al yime’atou léfanékha téla-oténou, mahére yékadémounou ra’hamékha bé’ète tsaroténou. Lo léma’anénou, élla léma’anakh pé’ole, véal tache’héte ète zékhère chéhériténou, ki lékha méya’halote ‘énénou, ki El mélèkh ‘hanoune véra’houm ata. Ouzekhor lanou ‘édouténou békhol yome tamide omerime pa’amayime béahava, chéma’ Ysraël Ado-naï élo-hénou Ado-naï é’hade.

On sort le Séfer Torah

L’appelé à la Torah : Hachem ‘imakhème.

Les fidèles : Yévakhékha Hachem.

L’appelé à la Torah : Barekhou ète Ado-naï hamévorakh.

Les fidèles : Baroukh Ado-naï hamévorakh lé’olame va’ède.

L’appelé à la Torah : Baroukh Ado-naï hamévorakh lé’olame va’ède,

Baroukh ata Ado-naï, élo-hénou mélèkh ha’olame, achère ba’hare banou mikol ha’amime vénatane lanou ète torato.Baroukh ata Ado-naï, notène hatora.

L’appelé à la Torah après la lecture : Baroukh ata Ado-naï, élo-hénou mélèkh ha’olame, achère natane lanou torato torate éméte vé’hayé ‘olame nata’ bétokhénou.Baroukh ata Ado-naï, notène hatora.

Kaddiche :

Yitgaddal véïtkaddach chémé raba , (amène) Bé’alma di véra kir’outé, véyamlikh malkhouté-h, véyatsma’h pourkané-h vikarèv méchi’hé-h. (amène) Bé’hayékhone ouveyomékhone ouve’hayé dékhol béth Ysraël, ba’agala ouvizmane kariv vé-imrou amène. (amène) Yéhé chémé-h raba mévarakh, lé’alame oul’almé ‘almaya yit-barakh, véyich-taba’h, véït-paar, véït-romame, véït-nassé, véït-haddar, véït’alé, véït-halal, chémé dékoudcha, bérikh hou. (amène) Lé’éla mine kol birkhata, chirata tichbé’hata véné’hamata, daamirane bé’alma, vé-imrou amène. (amène)

Achré yoch-vé vétkha ‘ode yéhaléloukha séla. Achré ha’am chékakha lo, achré ha’ame ché Ado-naï élohave. Téhila léDavid, Aromim-kha élohaï hamélèkh, vaavarékha chimkha lé’olame va’ède, Békhol yom avarékhéka, vaahaléla chimkha lé’olame va’ède. Gadol Ado-naï oumhoullal méode, véligdoulato ène ‘hékère, Dore lédore yéchaba’h ma’assékha, ougvourotékha yaguidou. Hadar kévod hodékha, védivré nifléotékha assi’ha. Vé’ézouze noréotékha yomérou, ougdoulatékha assapéréna. Zékhère rav touvkha yabi’ou, vétsikadékha yérannénou. ‘Hannoune véra’houme Ado-naï, érèkhe apayime ougdol ‘hassède. Tov Ado-naï lakol, véra’hamave ‘al kol ma’assave. Yodoukha Ado-naï kol ma’assékha, va’hassidékha yévarékhoukha. Kévode malkhoutékha yomérou, ougvouratékha yédabérou. Léhodia’ livné haadame guévourotave, oukhvode hadar malkhouto. Malkhoutékha, malkhout kol ‘olamime, oumèmchaltékha békhol dore vadore. Somèkh Ado-naï lékhol hanofélime, vézokèfe lékhol hakéfoufime. ‘Ené khol élékha yessabérou, véata notène lahème ète okhlam bé’ito. Potéa’h ète yadékha, oumassbia’ lékhol ‘haï ratsone. Tsaddik Ado-naï békhol dérakhave, vé’hasside békhol ma’assave. Karov Ado-naï lékhol ko-réave, lékhol achère ykraouhou béémète. Rétsone yéréave ya’assé, véète chav’atame ychma’ véyochi’ème. Chomère Ado-naï ète kol ohavave, véète kol harécha’ime yachmide. Téhilate Ado-naï yédabère pi, vivarèkh kol bassar chème kodcho lé’olame va’ède, Vaana’hnou névarèkh yah, mé’ata vé’ade ‘olame halélouya-h.

On saute ce paragraphe, si on ne dit pas les Ta’hanounim :

Lam-natséa’h mizmor Lédavid. Ya’anekha Ado-naï béyome tsara, yessa-guévekha chème Élohé Ya’acov. Yichla’h ‘ézerékha mikodéche oumitsione yisse’adéka. Yizekor kole mine’hotékha, vé’olatekha yédachéné séla. Yiténe lékha khilevavèkha, vékhol ‘atsatekha yémalé. Néranéna bichou’atékha ouvechéme élo-hénou nidegole, yémalé Ado-naï kole michealotékha. ‘Ata yada’eti ki hochi’a Ado-naï méchi’ho ya’anéhou michémé kodcho biguevourote yécha’ yémino. Éllé varékhév véélé vassoussime, vaana’hnou béchéme Ado-naï élo-hénou nazekire. Héma kare’ou vénafalou, vaana’h-nou kamenou vanite’odade. Ado-naï hochi’a, hamélèkh ya’anénou béyome kore-énou.

Ouva létsione goèle oulechavé fécha’ béYa’akov, néoume Ado-naï. Vaani zote bériti otame, amare Ado-naï, rou’hi achère ‘alékha oudevaraï achère sameti béfikha, lo yamouchou mipikha oumipi zare’akha oumipi zéra’ zare’akha, amare Ado-naï, mé’ata vé’ade ‘olame.

Véata Kadoche yochéve téhilote Ysraël vékara zé El zé vé-amare,

Kadoche, Kadoche, Kadoche Ado-naï tsévaote mélo khol haaréts kévodo.

A voix basse: Oumekabéline déne mine déne véamerine, kadiche bichemé méroma ‘ilaa bèth chékhinetéh, kadiche ‘al are’a ‘ovade guévouretéh, kadiche lé’alame oul’almé ‘almaya. Ado-naï tsévaote maleya kole are’a zive yékaréh.

Vatissaéni rouha’h vaèchema’ a’haraï kole ra’ache gadole, Baroukh kévode Ado-naï mimékomo.

Ounetalateni rou’ha, ouchema’ite bateraï kale zi’a sagui dimechabé’hine véamerine bérikh yékara da-Ado-naï méatare bèth chékhinetéh, Ado-naï yimelokhe lé’olame va’ède, Ado-naï malkhoutéh kaïme lé’alame oul’almé ‘almaya.

Ado-naï Élohé Avraham Yits’hak Vé-Ysraël avoténou, chomra zote lé’olame léyétsére ma’hchévote lévave ‘amékha, véhakhéne lévavame élékha. Véhou ra’houme yékhapére ‘avone vélo yache’hite, véhireba léhachiv apo, vélo ya’ir kole ‘hamato. Ki ata Ado-naï tov vessala’h, vérave ‘hesséde lékhol koreèkha tsidekatekha tsédéke lé’olame, vétoratekha éméte. Titène éméte lé-Ya’acov, ‘hesséde lé-Avraham, achère nicheba’ta laavoténou mimé kédéme. Baroukh Ado-naï yom yom ya’amosse lanou haèle yéchou’aténou séla. Ado-naï tsévaote ‘imanou missgave lanou Élohé Ya’acov séla. Ado-naï tsévaote achré adame botéa’h bakh. Ado-naï hochi’a hamélèkh ya’anénou béyome kore-énou.

Baroukh élo-hénou chébéraanou likh-vodo véhivdilanou mine hato’ime, vénatane lanou torate éméte, ve’hayé ‘olame nata’ bétokhénou. Hou yifta’h libénou bétorato, véyasséme bélibénou ahavato véyireato la’assote rétsono oul’ovdo bélévav chaléme lo niga’ larike vélo néléde labèhala. Yéhi ratsone miléfanékha Ado-naï élo-hénou vélohé avoténou, chénichmore ‘houkékha oumits-votékha ba’olame hazé, vénizeké véni’heyé vénirache tova ouvrakha lé’hayé ha’olame haba. Léma’ane yézaméra khavode vélo yidome Ado-naï Élohaï lé’olame odéka. Ado-naï ‘hafèts léma’ane tsidko yagdile torah véyadire. Véyivté’hou vékha yode’é chémékha, ki lo ‘azavta dorchékha Ado-naï. Ado-naï adonénou ma adire chimkha békhole haaréts. ‘Hizekou véyaamétse lévavkhème kole hamya’halime l’Ado-naï.

Kaddiche dit par l’officiant :

Yitgaddal véïtkaddach chémé raba , (amène)                                                                                                                                           Bé’alma di véra kir’outé, véyamlikh malkhouté-h, véyatsma’h pourkané-h vikarèv méchi’hé-h. (amène)                                                      Bé’hayékhone ouveyomékhone ouve’hayé dékhol béth Ysraël, ba’agala ouvizmane kariv vé-imrou amène. (amène)                                 Yéhé chémé-h raba mévarakh, lé’alame oul’almé ‘almaya yit-barakh, véyich-taba’h, véït-paar, véït-romame, véït-nassé, véït-haddar, véït’alé, véït-halal, chémé dékoudcha, bérikh hou. (amène)                                                                                                                                        Lé’éla mine kol birkhata, chirata tichbé’hata véné’hamata, daamirane bé’alma, vé-imrou amène. (amène)                                                          Titekabal tsélotana ouva’outana ‘ime tsélotehone ouva’outehone dékhol bèth Ysraël kodam avouna dévichemaya vé-imerou amène (amène)   Yéhé chélama rabba mine chémaya, ‘haïm vessava’, vichou’a, véné’hama, véchézava, ourfoua, oug-oula, ouss-li’ha, vékhapara, véréva’h, véhatsala, lanou oulekhol ‘amo Ysraël vé-imrou amène. (amène)                                                                                                                 ‘Ossé chalom bim-romav, hou béra’hamav ya’assé chalom ‘alénou vé’al kol ‘amo Ysraël vé-imrou amène. (amène).

En raccompagnant le Séfer Torah, on dit :

Yéhalélou ète chème Ado-naï ki nissgave chémo lévado hodo ‘al Érets véchamaïm. Vayaréme kérène lé’amo téhila lékhol ‘hassidave livné Ysraël ‘ame kérovo halélouya-h. Ado-naï hou haélohime, Ado-naï Hou haélohime, bachamaïm mima’al vé’al haaréts mita’hate ène ‘ode. Éne kamokha baélohime Ado-naï vééne kéma’assékha. Hachivénou Ado-naï élékha vénachouva ‘hadéche yaménou kékédéme.

On saute ce paragraphe, si on ne dit pas les Ta’hanounim :

Téfila léDavid haté Ado-naï ozenékha ‘anéni, ki ‘ani véèvyone ani. Chomra nafchi ki ‘hasside ani hocha’ ‘av-dékha ata élohaï habotéa’h élékha. ‘Honéni Ado-naï ki élékha èkra kole hayome. Saméa’h néfèche ‘avedékha, ki élékha Ado-naï nafchi essa, ki ata Ado-naï tove vessalla’h, vérave ‘hesséde lékhol kore-èkha. Haazina Ado-naï téfilati, véhake-chiva békol ta’hanounotaï. Béyome tsarati èkra-èka ki ta’anéni. Éne kamokha baélohime Ado-naï, vééne kéma’assékha. Kole goyime achère ‘assita yavo-ou véyicheta’havou léfanékha Ado-naï, vikhabédou lichemékha. Ki gadole ata vé’ossé nifelaote, ata élohime lévadékha. Horéni Ado-naï darkékha ahalékhe baamitékha, ya’héde lévavi léyirea chémékha. Odékha Ado-naï élohaï békhol lévavi, vaakhabéda chimkha lé’olame. Ki ‘hasdékha gadole ‘alaï, véhitsaleta nafchi michéole ta’hetiya. Élohime zédim kamou ‘alaï va’adate ‘aritsime bikechou nafchi, vélo samoukha lénégdame. Véata Ado-naï El ra’houme vé’hanoune, érèkhe apayime vérave ‘hesséde vééméte. Péné élaï vé’honéni téna ‘ouzékha lé’avedékha, véhochi’a lévène amatékha. ‘Assé ‘imy ote létova véyireou sone-aï véyévochou, ki ata Ado-naï ‘azaretani véni’hametani.

Bèth Ya’acov, lékhou vénélekha béore Ado-naï. Ki khole ha’amime Yélkhou iche béchéme élohave, vaana’hnou nélékhe béchéme Ado-naï élo-hénou lé’olame va’ède. Yéhi Ado-naï élo-hénou ‘imanou kaachère haya ‘ime avoténou, al ya’azevénou véal yitéchénou. Léhatote lévavénou élave, lalékhéte békhole dérakhave, vélichemore mitsvotave vé’houkave oumichpatave achère tsiva ète avoténou. Véyih-you dévaraï ellé achère hite’hananeti lif-né Ado-naï, kérovime El Ado-naï élo-hénou yomame valaïla, la’assote michpate ‘avedo oumichpate ‘amo Ysraël dévare yome béyomo. Léma’ane da’ate kole ‘amé haaréts ki Ado-naï hou haélohime ène ‘ode.

Chire hama’alote LéDavid, loulé Ado-naï chéhaya lanou, yomare na Ysraël. Loulé Ado-naï chéhaya lanou, békoume ‘alénou adame. Azaï ‘haïm béla’ounou, ba’harote apame banou. Azaï hamayime chétafounou na’hela ‘avare ‘al nafchénou. Azaï ‘avare ‘al nafchénou, hamayime hazédonime. Baroukh Ado-naï chélo nétananou téréfe léchinéhéme. Nafchénou kétsipore nimeléta mipa’h yokchime, hapa’h nichbare vaana’hnou nimelatenou. ‘Ézrénou béchéme Ado-naï ‘ossé chamaïm va-aréts.

 Le dimanche :

Hayome yome é’hade béchabate kodèche hachire chéhayou haleviyime omerime ‘al hadoukhane. 

Lédavid mizmor, l’Ado-naï haaréts oumeloah, tévéle véyochevé bah. Ki hou ‘al yamime yessadah, vé’al néharote yékhone-néha. Mi ya’alé véhare Ado-naï, oumi yakoume bimekome kodcho. Néki khapayime ouvare lévave, achère lo nassa lachave nafchi, vélo nichba’ lémirema. Yissa vérakha mééte Ado-naï, outsdaka méélohé yiche’o. Zé dore dorchave, mévakeché fanékha Ya’acov séla. Céou ché’arime rachékhéme, véhinass-ou pite’hé ‘olame véyavo mélèkh hakavod. Mi zé mélèkh hakavod, Ado-naï ‘izouze véguibore, Ado-naï guibor mile’hama. Céou ché’arime rachékhéme ousse-ou pite’hé ‘olame, véyavo mélèkh hakavod. Mi hou zé mélèkh hakavod, Ado-naï tsévaote, hou mélèkh hakavod séla.

 Le lundi :

Hayome yome chéni béchabate kodèche hachire chéhayou haleviyime omerime ‘al hadoukhane. 

Chire mizmor livné Kora’h. Gadole Ado-naï oum-houlale méode, bé’ir élo-hénou hare kodcho. Yéfé nofe messosse kole haaréts, har tsione yareketé tsafone, kireyate mélèkh rave. Élohime béareménotéha noda’ lémissegave. Ki hiné hamélakhime no’adou, ‘averou ya’hedav. Héma raou kène tamahou, nivehalou né’hepazou. Ré’ada a’hazatame chame, ‘hile kayoléda. Béroua’h kadime, téchabére oniyote tarchiche. Kaachère chama’nou kène rahinou bé’ir Ado-naï tsévaote bé’ir élo-hénou, élohime yékhonenéha ‘ad ‘olame séla. Dimynou élohime ‘hatsédékha, békéréve hékhalékha. Kéchimekha élohime kène téhilatekha ‘al katsevé érets. Tsédék male-a yéminékha. Yissma’h har tsione, taguélena bénote Yéhouda, léma’ane michepatékha. Sobou tsione véhakifouha, sifrou migdaléha. Chitou libékhéme lé’héla passégou arménotéha, léma’ane tessapérou lédore a’harone. Ki zé élohime élo-hénou ‘olame va’ède, hou yénahaguénou ‘al moute.

Le mardi :

Hayome yome chélichi béchabate kodèche hachire chéhayou haleviyime omerime ‘al hadoukhane.

 Mizmor léassafe élohime nitsave ba’adate El, békéréve élohime yichpote. ‘Ade mataï tichpétou ‘avéle, oufené récha’ime tisse-ou séla. Chifetou dale véyatome ‘ani varache hatsedikou. Palétou dale véèvyone, miyade récha’ime hatsilou. Lo yade’ou vélo yavinou ba’hachékha yitehalakhou yimotou kole mossedé aréts. Ani amareti élohime atème, ouvné ‘él-yone koulekhéme. Akhéne kéadame témoutoune, oukh-a’had hassarime tipolou. Kouma élohime chofta haaréts, ki ata tine’hal békhol hagoyime

Le mercredi :

Hayome yome révi’i béchabate kodèche hachire chéhayou haleviyime omerime ‘al hadoukhane. 

El nékamote Ado-naï, El nékamote hofiya’. Hinassé choféte haaréts, hachéve guémoule ‘al gué-ime. ‘Ade mataï récha’ime, Ado-naï, ‘ade mataï récha’ime ya’alozou. Yabi’ou yédabérou ‘atake, yithamérou kole po’alé avéne. ‘Amékha Ado-naï yédakéou, véna’halatekha yé’annou. Alemana véguére yaharogou, vitomime yératsé’hou. Vayomerou lo yireè yah, vélo yavine élohé Ya’acov. Binou bo’arime ba’ame, oukhessilime mataï tassekilou. Hanota’ ozéne halo yichema’, ime yotsére ‘ayine halo yabite. Hayotsére goyime halo yokhi’yah hamelaméde adame da’ate. Ado-naï yodé’a ma’hchévote adame, ki héma havèle. Achré haguévère achère téyassérénou yah, oumitoratekha télamédénou. Léhachekite lo mimé ra’, ‘ade yikaré laracha’ cha’hate. Ki lo yitoche Ado-naï ‘amo, véna’halato lo ya’azove. Ki ‘ade tsédék yachouve michpate, véa’harave kole yicheré léve. Mi yakoume li ‘ime-méré’ime, mi yityatséve li ‘ime-po’alé avéne. Loulé Ado-naï ‘ézerata li, kime’ate chakhena douma nafchi. Ime amareti mata ragli, ‘hasdékha Ado-naï yisse’adéni. Bérove sare’apaye békirbi, tane’houmékha yécha’ache’ou nafchi. Haye’hoverékha kissé havote, yotsére ‘amale ‘alé ‘hok. Yagoddou ‘al néfèche tsadik, védame naki yarechi’ou. Vayehi Ado-naï li lémiss-gave, vélohaye létsoure ma’hessi. Vayachéve ‘aléhème ète oname ouvera’atame yatsmitéme, yatsmitéme Ado-naï élo-hénou.

Le jeudi :

Hayome yome ‘hamichi béchabate kodèche hachire chéhayou haleviyime omerime ‘al hadoukhane. 

Lam-natséa’h ‘al haguitite léassafe. Hareninou lélohime ‘ouzénou, hari’ou lélohé Ya’acov. Céou zimera outenou tofe, kinore na’ime ‘ime navèle. Tike’ou va’hodéche chofar, bakessé léyome ‘haguénou. Ki ‘hok lé-Ysraël hou, michepate lélohé Ya’acov. ‘édoute bi-hosséfe samo bétséto ‘al érets mitsrayime, séfate lo yada’eti échma’. Hassiroti missévèle chikhemo, kapave midoude ta’avorena. Batsara karata vaa’halétséka, è’énekha bessétére ra’ame, ève’honékha ‘al mé mériva séla. Chéma’ ‘ami véa’ida bakh, Ysraël ime tichema’ li. Lo yihyè vékha El zare, vélo ticheta’havé lééle nékhar. Anokhi Ado-naï élohékha, hama’alekha méérets mitsrayime, hare’hév pikha vaamale-éhou. Vélo chama’ ‘amy lékoli, vé Ysraël lo ava li. Vaachalé’héhou bicheriroute libame, yélékhou bémo’atsotéhéme. Lou ‘amy chomé’a li, Ysraël bide-rakhaï yéhalékhou. Kime’ate oyevéhéme akheni’a, vé’al tsaréhéme achive yady. Messanhé Ado-naï yékha’hachou lo, vihy ‘itame lé’olame. Vayaha-khiléhou mé’héléve ‘hita, oumitsoure dévache assebi’éka.

Le vendredi :

Hayome yome hachichi béchabate kodèche hachire chéhayou haleviyime omerime ‘al hadoukhane.

Ado-naï malakh guéoute lavéche, lavéche Ado-naï ‘oze hite-azare, af tikone tévéle bal tim-hote. Nakhone kisse-akha méaze, mé’olame ata. Nass-ou néharote Ado-naï nass-ou néharote kolame, yisse-ou néharote dokheyame mikolote mayime rabime, notène adirime michebéré yame, adire bamarome Ado-naï. ‘Édotékha néèmenou méode, lévétekha naava kodèche, Ado-naï léorékhe yamime

Hochi’énou Ado-naï élo-hénou, vékabétsénou mine hagoyime, léhodote léchéme kod-chékha, léhichetabéa’h bitehilatékha. Baroukh Ado-naï élohé Ysraël mine ha’olame vé’ade ha’olame, vé-amare kole ha’am amène halélouya-h. Baroukh Ado-naï mitsiyone chokhéne yérouchalaïm halélouya-h. Baroukh Ado-naï élohime élohé Ysraël ‘ossé nifelaote lévado. Ouvaroukhe chème kévodo lé’olame, véyimalé kévodo ète kole haaréts, amène véaméne.

Kaddiche du particulier : 

Yitgaddal véïtkaddach chémé raba , (amène) Bé’alma di véra kir’outé, véyamlikh malkhouté-h, véyatsma’h pourkané-h vikarèv méchi’hé-h. (amène) Bé’hayékhone ouveyomékhone ouve’hayé dékhol béth Ysraël, ba’agala ouvizmane kariv vé-imrou amène. (amène) Yéhé chémé-h raba mévarakh, lé’alame oul’almé ‘almaya yit-barakh, véyich-taba’h, véït-paar, véït-romame, véït-nassé, véït-haddar, véït’alé, véït-halal, chémé dékoudcha, bérikh hou. (amène) Lé’éla mine kol birkhata, chirata tichbé’hata véné’hamata, daamirane bé’alma, vé-imrou amène. (amène) Yéhé chélama rabba mine chémaya, ‘haïm véssava’, vichou’a, véné’hama, véchézava, ourfoua, oug-oula, ouss-li’ha, vékhapara, véréva’h, véhatsala, lanou oulekhol ‘amo Ysraël vé-imrou amène. (amène) ‘Ossé chalom bim-romav, hou béra’hamav ya’assé chalom ‘alénou vé’al kol ‘amo Ysraël vé-imrou amène. (amène).

Kavé El Ado-naï ‘hazak véyaamétse libèkha vékavé El Ado-naï. Éne Kadoche ka-Ado-naï, ki ène biletékha, vééne tsour kélo-hénou. Ki mi élohah mibale’adé Ado-naï oumi tsoure zoulati élo-hénou.

Éne kélo-hénou ène kadonénou, ène kemalkénou, ène kémochi’énou.

Mi kélo-hénou, mi kadonénou, mi kémalkénou, mi kémochi’énou.

Nodé lélo-hénou, Nodé ladonénou, Nodé lémalkénou, Nodé lémochi’énou.

Baroukh élo-hénou, Baroukh adonénou, Baroukh malkénou, Baroukh mochi’énou.

Ata hou élo-hénou, ata hou adonénou, ata hou malkénou, ata hou mochi’énou.

Ata tochi’énou, ata takoume téra’héme tsione, ki ‘ète lé’hénénah ki va mo’éd.



Kétoret

Ata hou Ado-naï élo-hénou chéhiketirou avoténou léfanékha ète kétoréte hassamime, bizmane chébéte Hamikdache kayame kaachère tsivita otame ‘al yad Moché névi-akh, kakatouv bétoratakh.Vayomère Ado-naï El Moché ka’h lékha sammime natafe ouche’héléte vé’hél-béna sammime oulvona zaka bade bévade yihyè.Vé’assita otah kétoréte roka’h ma’assé rokéa’h mémoula’h tahore kodèche.Vécha’haketa miména hadéke vénatata miména lif-né ha’édoute béohéle mo’éde achère iva’éde lékha chama kodèche kadachime tihyè lakhème.Véné-émar véhiktir ‘alave Aharone kétoréte samime babokére babokére béhétivo ète hanérote yaktiréna.Ouve-ha’alote Aharone ète hanérote bène ha’arbayime yaktiréna kétoréte tamide lif-né Ado-naï lédorotékhéme.

Tanou rabbanane, pitoume hakétorète kétzade, chéloche méote véchichime ou-chmona manime hayou va-h. Chéloche méote véchichime va’hamicha kéminyane yémote ha’hamma. Mané békhole yom ma’hatsito babokère ouma’hatsito ba’érève. Ou-chlocha manime yétérime chéméhème makhnisse kohène gadole vénotèle méhème mélo ‘hofnave béyome hakipourime, ouma’hazirane lémakh-téchète bé’érève yom hakipourime kédé lékayème mitsvate daka mine haddaka. Véa’hade ‘assar samanime hayou va-h, vé-élou hène :

(1) Hatsori, (2) vé-hatsiporène, (3) vé-ha’helbéna, (4) vé-halévona michkale chiv’ime chiv’ime mané, (5) more, (6) ouktsi’a, (7) véchibolète nèrde, (8) vékharkome, michkale chicha ‘assar chicha ‘assar mané, (9) hakochte chénème ‘assar, (10) kiloufa chélocha, (11) kinamone tich’a.

Borite karchinna tich’a kabine. Yène kafrissine séine télate vékabine télata, véime lo matsa yène kafrissine, mévi ‘hamare ‘hivare ‘atike. Méla’h sédomite rova’, ma’alé ‘achane kole chéhou.

Rabbi Natane habavli omère afe mikipate hayardène kole chéhou. Ime natane ba-h dévache pessala-h, véime ‘hissère a’hate mikkole samamanéha, hayave mita.

Rabbane Chim’one bène Gamlièle omère, hatsori éno éla sérafe hanotèfe mé’atsé hakkétafe, borite karchina léma hi vaa, kédé léchapote ba-h ète hatsiporène kédé chétéhé naa, yène kafrissine léma hou va, kédé lichrote bo ète hatsiporène kédé chétéhé ‘aza. Vahalo mé raglaïm yafine la-h, élla chéène noténine mé raglaïm bamikdache mipéné hakavod.

Tanya, Ribbi Natane omère, kéchéhou cho’hèke omère hadèke hétève, hétève hadèke, mipéné chéhakole yaffé labessamime. Pitéma-h la’hatsa-ine kéchéra, léchaliche oul-ravia’ lo chama’nou.

Amar Rabbi Yéhouda, zé hakélal : ime kémiddata-h kéchéra la’hatsa-ine, véime ‘hissère a’hate mikole samamanéha ‘hayave mita.

Tané Bar Kappara, a’hate léchichime o léchiv’ime chana hayéta vaa chèle chiraïm la’hatsa-ine, vé’ode tané Bar Kappara, ilou haya notène ba-h kortove chèle dévache, ène adame yakhole la’amode mipéné ré’ha-h. Vélama ène mé’arévine ba-h dévache mipéné chéhatora améra ki khole séore vékhole dévache lo taktirou miménou iché l’Ado-naï.

Ado-naï tsévaote ‘imanou misgave lanou élohé Ya’acov séla. Ado-naï tsévaote achré adam botéa’h bakh. Ado-naï hochi’a hamélèkh ya’anénou véyome kor-énou. Vé’aréva l’Ado-naï min’hate Yéhouda virouchalaïm kimé ‘olame oukh-chanime kadmoniyote.

Tana dévé Eliahou, kole hachoné halakhote békhol yom, mouvta’h lo chéhou ben ha’olame haba, chénéémare halikhote ‘olame lo. Al tikeré halikhote ella halakhote. Amare Ribi Elé’azar, amare Ribi ‘Hanina, talmidé ‘hakhamime marbime chalom ba’olame chénéémare, vékhol banaïre limedoudé Ado-naï vérave chélome banaïre. Al tikeré vanaïre ella vonayikhe. Yéhi chalom bé’hélékh chalva béar-ménotayikh. Léma’ane a’haï véré’aï adabéra na chalom bakh. Léma’ane bèth Ado-naï élo-hénou avakcha tove lékha oureé vanime lévanékha chalom ‘al Ysraël. Chalom rav léohavé toratékha vééne lamo mikh-chol. Ado-naï ‘oz lé’amo ytène, Ado-naï yévarèkh ète ‘amo vachalome.

Kaddiche Al Israël du particulier : 

Yitgaddal véïtkaddach chémé-h raba , (amène) Bé’alma di véra kir’outé, véyamlikh malkhouté-h, véyatsma’h pourkané-h vikarèv méchi’hé-h. (amène) Bé’hayékhone ouveyomékhone ouve’hayé dékhol béth Ysraël, ba’agala ouvizmane kariv vé-imrou amène. (amène) Yéhé chémé-h raba mévarakh, lé’alame oul’almé ‘almaya yit-barakh, véyich-taba’h, véït-paar, véït-romame, véït-nassé, véït-haddar, véït’alé, véït-halal, chémé-h dékoudcha, bérikh hou. (amène) Lé’éla mine kol birkhata, chirata tichbé’hata véné’hamata, daamirane bé’alma, vé-imrou amène. (amène) ‘Al Ysraël, vé’al rabbanane, vé’al talmidéhone, vé’al kol talmidé talmidéhone, déyatvine vé’askine béoraïta kaddichta, di béatra hadène védi békhol atar véatar, yéhé lana oulehone oulekhone chélama, ‘hina, vé’hisda vé’hayé arikhé,oumezoné révi’hé véra’hamé, mine kodame élaha maré chémayaVéar’a, vé-imrou amène. (amène) Yéhé chélama rabba mine chémaya, ‘haïm véssava’, vichou’a, véné’hama, véchézava, ourfoua, oug-oula, ouss-li’ha, vékhapara, véréva’h, véhatsala, lanou oulekhol ‘amo Ysraël vé-imrou amène. (amène) ‘Ossé chalom bim-romav, hou béra’hamav ya’assé chalom ‘alénou vé’al kol ‘amo Ysraël vé-imrou amène. (amène).

L’officiant : Barekhou ète Ado-naï hamévorakh.

Les fidèles : Baroukh Ado-naï hamévorakh lé’olame va’ède.

L’officiant : Baroukh Ado-naï hamévorakh lé’olame va’ède.

‘Alénou léchabéa’h laadone hakol, latète guédoula léyotsére béréchite, chélo ‘assanou kégoyé haarassote, vélo samanou kémichpé’hote haadama, chélo same ‘hélekénou kahéme végoralénou kékhol hamoname. Chéhéme michata’havime lahévèl varik oumite-palélime El El lo yochi’a. On se prosterne, Vaana’hnou michata’havime lif-né mélèkh malekhé hamélakhime hakkadoch baroukh hou, chéhou noté chamaïm véyosséde aréts, oumochav yékaro bachamaïm mima’al, ouchekhinate ‘ouzo bégovehé méromime. Hou élo-hénou vééne ‘od a’hére. Éméte malkénou véèfesse zoulato. Kakatouv batora, véyada’eta hayome vahachévota El lévavékha, ki Ado-naï hou haélohime bachamaïm mima’al vé’al haaréts mita’hate, ène ‘od.

‘Al kène nékavé lakh Ado-naï élo-hénou lire-ote méhéra bétife-èréte ‘ouzakh, léha’avir guiloulime mine haaréts, véha-élilime karote yikarétoune, létakéne ‘olame bémalekhoute chaddaï. Vékhol béné vassar yikréou vichmékha léhafenote élékha kole riche’é aréts. Yakirou véyédé’ou kole yochvé tévèle, ki lékha tikhr’a kole bèrékh tichav’a kole lachone. Léfanékha, Ado-naï élo-hénou, yikh-ré’ou véyipolou, vélikh-vod chimkha yékar yiténou, vikabélou koulame ète ‘ol malekhoutékha, vétimlokh ‘aléhème méhéra lé’olame va’ède. Ki amal-khoute chélèkha hi, oule’olemé ‘ad timlokh békhavod, kakatouv bétoratakh, Ado-naï Ymlokh lé’olame va’ède. Véné-émar véhaya Ado-naï lémélékh ‘al kole haaréts, bayome hahou yhyè Ado-naï é’hade ouchmo é’hade.